Covid-19 : Le G7 promet un milliard de vaccins aux pays pauvres

Des personnes à la terrasse d'un restaurant le 3 juin 2021 à Londres

Des personnes à la terrasse d'un restaurant le 3 juin 2021 à Londres1/4

Il "s'exprimera sur ce sujet demain (jeudi) et pourra parler des mesures supplémentaires que les États-Unis prennent pour aider à donner plus de doses aux pays pauvres", a déclaré à bord d'Air Force One son conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan.

Cette annonce est intervenue jeudi soir, après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé les pays européens à ne pas baisser la garde, soulignant que le niveau de vaccination étant encore trop bas pour éviter une nouvelle vague.

Dans ce cadre, Londres a précisé donner 100 millions de doses excédentaires provenant de différents laboratoires grâce à l'avancée de son programme de vaccination, qui a déjà permis d'administrer près de 70 millions d'injections au Royaume-Uni.

Le Président Joe Biden, en voyage au Royaume-Uni, va annoncer l'achat de 500 millions de doses de vaccins de Pfizer/BioNTech afin d'en faire don à d'autres pays dans le besoin, a déclaré jeudi la Maison-Blanche.

US To Buy 500 Million Pfizer Vaccine Doses, Donate Jabs Globally
The program is led by the World Health Organization and the Global Alliance for Vaccines and Immunization (GAVI). Biden's top Covid adviser, Jeff Zients, has been working on the deal for the last month, a person familiar said.


Elles commenceront à être envoyées en août, avec 200 millions livrées d'ici la fin de l'année. Au début du mois, Washington a indiqué que 75% de ces doses seraient distribuées via le dispositif de partage Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins, notamment aux pays à faible revenus. Les 300 autres millions seront livrées d'ici juin 2022. Mais avec près de 64% des adultes américains ayant désormais reçu au moins une dose, la Maison-Blanche tente aujourd'hui de se poser en leader sur ce dossier.

En avril dernier, les États-Unis avaient déjà annoncé qu'ils allaient fournir à d'autres pays 60 millions de doses du vaccin AstraZeneca. Bloomberg a révélé que 40% des vaccins contre le Covid-19 livrés dans le monde ont été administrés dans les vingt-sept pays les plus riches alors que les moins riches n'ont injecté que 1,6% des doses.

La pandémie a emporté aux alentours de 3,9 millions de personnes dans le monde et a été signalée dans plus de 210 pays et territoires depuis que les premiers cas ont été identifiés en Chine, fin 2019.

Aux ravages de la maladie s'ajoutent en effet les conséquences catastrophiques pour l'économie et la situation humanitaire des pays les plus pauvres.

Justice Department under Trump seized data from House Democrats in leaks inquiry
Apple informed the committee last month that their records had been shared, but did not give extensive detail. But the leak investigations were revived by attorney general Bill Barr a year later, the paper reported.


"Alors que nous avons largement entamé la deuxième année de confinements, fermetures d'écoles, secousses économiques et budgets nationaux en recul, les familles sont forcées de faire des choix cornéliens", a souligné Henrietta Fore, qui dirige l'Unicef.

En Europe, 30% de la population de la région a reçu une première dose de vaccin et 17% est entièrement vaccinée.

Les enfants scolarisés ont pâti pour leur part de l'éducation à distance, a relevé pour sa part l'Agence européenne des droits fondamentaux (FRA).

Arrêt quasi total du port obligatoire du masque dès le 14 juin, bars et restaurants ouverts jusqu'à minuit le 11 juin, davantage de public pour l'Euro de football: le Danemark a annoncé jeudi les dernières étapes de son plan de levée des restrictions.

Biden Reverses Trump's Ban on Chinese Apps TikTok, WeChat
To appease Trump, TikTok also explored potential sales to American firms, including Microsoft, Oracle and Walmart. The U.S. also is working on supply-chain issues meant to lessen the dependence on China.


"Tout ce qui nous a manqué, nous allons pouvoir le faire car nous avons un contrôle important de l'épidémie", a souligné le ministre de la Santé Magnus Heunicke.

Latest News