Le Grand Prix de Thaïlande reporté en raison du coronavirus — MotoGP

Bien que le COVID-19 ne soit développé relativement rapidement, partout dans le monde, l'annulation du Grand-Prix du Qatar de MotoGP, elle, n'était pas attendue! Les courses des catégories Moto2 et Moto3 sont maintenues. À partir de ce premier mars, les autorités qataries ont en effet décidé de placer sous quarantaine, pour au minimum 14 jours, toute personne arrivant à Doha par le biais d'un vol direct Italie - Qatar, ou ayant séjourné dans ce pays ces deux dernières semaines. "L'Italie joue clairement un rôle essentiel dans le Championnat et dans la catégorie MotoGP - tant sur la piste qu'en dehors - et c'est pourquoi la décision a été prise d'annuler la course pour la catégorie".

LSU coach Ed Orgeron -- 'Most' of team has contracted coronavirus
Since then, the school has confirmed more than 750 COVID-19 cases, with 50 positive cases from September 11 to September 13. LSU head coach Ed Orgeron said Tuesday that the majority of the players on his team have contracted the COVID-19 virus.


Plusieurs écuries disputant le championnat MotoGP sont italiennes, comme Ducati et Aprilia, ainsi que plusieurs pilotes, notamment Andrea Dovizioso (Ducati), 2e du championnat l'an dernier, Danilo Petrucci, Francesco Bagnaia, qui courent pour Ducati ainsi que Valentino Rossi et Franco Morbidelli (Yamaha). "L'épidémie de coronavirus en cours a entraîné l'entrée en vigueur au Qatar de restrictions de voyage qui affectent les passagers en provenance d'Italie, entre autres pays", peut-on lire dans un communiqué officiel publié sous l'égide de la FIM, l'IRTA et la Dorna. "Nous devons reporter aujourd'hui la course jusqu'à nouvel ordre", a déclaré Anutin Charnvirakul, également ministre de la Santé. Le calendrier ne compte également plus que 18 épreuves, la dernière étant prévue le 15 novembre à Valence (Espagne).

Amazon takes on Tesla; to invest $10 billion in satellite broadband plan
Elon Musk's SpaceX was previously granted approval for launching 12,000 satellites for its Starlink project. Amazon is not alone in its quest to build a low-Earth orbit internet network.


Marseille brawl: Neymar banned for two games, Alvaro Gonzalez investigated
Neymar claimed after the melee that he was the target of a racial slur. "We know there was an exchange of words". Neymar was sent off after a fight between the two sides broke out on the pitch at the conclusion of the match.


Latest News