Zuckerberg perd 7,2 milliards $ US après un boycott publicitaire sur Facebook

Index Bloomberg des milliardaires au 26 juin 2020

Index Bloomberg des milliardaires au 26 juin 2020

Plusieurs grands annonceurs ont annoncé qu'ils coupaient le robinet à pub.

Baptisée #StopHateForProfit ("Non à la haine pour les profits"), cette campagne de boycott des publicités sur Facebook en juillet est notamment soutenue par la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), ColorOfChange, ADL (Anti-Defamation League, une organisation juive), FreePress et Sleeping Giants. "Il n'y a pas de place pour le racisme", a justifié le PDG du groupe. Sans participer nommément à ce boycott, Coca-Cola a annoncé une pause dans ses dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux pendant 30 jours. Il a exigé des réseaux sociaux - que d'autres marques ont décidé de boycotter pour les forcer à faire davantage pour supprimer les contenus haineux - qu'ils fassent preuve de plus de " transparence et de responsabilité ". Toutefois, l'allocution ne semble pas voir conquis tout le monde, puisqu'à la suite de cette prise de parole en direct, Coca-Cola et Starbucks ont pris la décision de retirer ses annonces publicitaires de la plateforme.

Denny McCarthy tests positive for COVID-19, withdraws from Travelers Championship
The third member of their group, Bud Cauley , tested negative but had been experiencing some symptoms consistent with the disease. The round began early in the day because of threatening weather, with golfers going off both the first and 10th tees.


Un peu plus tôt vendredi, le géant de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever avait annoncé, lui aussi, mettre un terme à ses publicités sur Facebook, Twitter et Instagram aux Etats-Unis au moins jusqu'à la fin de l'année, évoquant une " période électorale polarisée ".

En outre, la plate-forme retirera désormais les réclames qui affirment que les personnes de certaines origines, ethnies, nationalités, genres ou orientations sexuelles représentent une menace pour la sécurité ou la santé des autres, a assuré son patron, Mark Zuckerberg, dans un discours sur son profil Facebook. "C'est pourquoi nos marques ne posteront plus de publicités sur Facebook, Instagram et Twitter aux Etats-Unis", a déclaré dans un communiqué Unilever, notamment connu pour ses produits Dove et les aliments Knorr. Mais vendredi il a lui-même détaillé le durcissement de sa position.

Watch 'Respect' with Jennifer Hudson as Aretha Franklin
It will then expand January 8, 2021 in theaters with a full-on wide release January 15, which is Martin Luther King Jr . weekend. Blige , Forest Whitaker , Marlon Wayans , Audra McDonald , Queen Latifah , Tate Donovan , Tituss Burgess and Sky Dakota Turner .


L'action de Facebook a d'ailleurs chuté de 8,3 %, vendredi, faisant fondre la valeur boursière de l'entreprise de plus de 56 G$ américains, d'après Bloomberg.

Twitter avait choisi de masquer les propos du président, et de réduire leur circulation potentielle, tout en les laissant disponible à la consultation. Facebook sort désormais de sa politique binaire du retrait ou du laissez-faire, lourdement critiquée, y compris en interne. Des avertissements seront également apposés aux publications problématiques qui sont laissées en ligne.

Pence Blames Media For Trump Claims
Florida, for example, reported that almost 9,000 people tested positive for the virus, a record high . But political events in Arizona on Tuesday and Florida on Thursday have been pushed off.


Toujours selon le média spécialisé dans l'économie, la fortune de Mark Zuckerberg est passée de 89,5 à 82,3 G$, une diminution d'environ 7,2 G$. Une promesse trop vague, selon certains experts.

Latest News