Merkel dénonce le "meurtre" raciste de George Floyd

États-Unis : 130 groupes juifs s'engagent à lutter contre le racisme systémique

Mort de George Floyd : le bouleversant témoignage de la mère de sa fille

Ils sont accusés de " complicité " et ont été également placés en détention.

Des échauffourées ont éclaté même directement devant la Maison blanche à Washington.

À Washington, plusieurs milliers de personnes, dont la sénatrice démocrate Elizabeth Warren, ont manifesté jusque tard dans la soirée, bravant le couvre-feu décrété par la municipalité à partir de 19 h. Mais tout n'était pas calme. Des foules de manifestants pacifiques ont défilé dans les rues de la ville pour exprimer leur colère et exiger des changements, avec parfois des affrontements avec la police.

États-Unis : 130 groupes juifs s'engagent à lutter contre le racisme systémique

L'auteur des faits, l'agent Derek Chauvin, a été licencié par la police puis arrêté et inculpé pour homicide involontaire.

Une vidéo du drame, qui a depuis fait le tour du monde, montre l'officier le tenant pressé au sol, agenouillé sur le cou pendant près de neuf minutes. Pour cela, plusieurs médecins, secouristes et infirmiers indépendants ont témoigné que le comportement de l'équipe de secours au moment des faits montrait que la victime était déjà morte. Les trois autres policiers impliqués dans l'arrestation de Floyd n'avaient pas été inculpés jusqu'à présent. Les forces de l'ordre ont procédé à des milliers d'interpellations.

Les manifestations contre le racisme et la violence policière continuent aux Etats-Unis et sous les yeux de la communauté internationale.

Klopp se réjouit de la reprise des entraînements — Liverpool
Le coach de Liverpool Jurgen Klopp a réservé une confrontation "grandeur nature " à ses protégés, pour les préparer à la reprise. L'arrière-garde galloise Neco Williams est également présente dans l'équipe rouge.


Une enquête approfondie sur l'affaire "va prendre des mois", a-t-il dit.

Dans une déclaration publique, l'ancien président George W. Bush (2001-2009) a réagi pour la première fois sur les mouvements de protestation anti-rasciste aux États-Unis autour du meurtre de George Floyd par la police, déclarant: "qu'il est temps que l'Amérique examine nos échecs tragiques".

Dans de nombreuses villes américaines, des couvres-feu ont été décrétés mais la foule en folie n'en a que faire.

"Festival de Cannes : "une nouvelle " forme " pour l’édition 2020
L'évènement qui attire chaque année la planète entière sur la Croisette devait initialement se tenir du 12 au 23 mai 2020. Sinon, ce sera son annulation pour cette année.


Aux yeux des autorités et de certains organisateurs du mouvement de contestation, la plupart des débordements sont le fait d'agitateurs externes et d'éléments criminels cherchant à tirer profit de la situation. En effet, le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, s'est opposé à l'idée de déployer les soldats dans les villes.

White House Defends Use Of Force Against Protesters: 'No Other Choice'
The following day, American religious leaders castigated Mr Trump for his actions at the church, during which he held up a Bible. Administration officials were privately acknowledging that Monday's events didn't serve the administration well.


Latest News