Serge Aurier au cœur d’une nouvelle polémique — Coronavirus

Ang: Troisième avertissement pour Aurier Tottenham voit rouge

Ang : Troisième avertissement pour Aurier, Tottenham voit rouge

Le latéral droit de Tottenham est accusé d'avoir transgressé pour la troisième fois les règles de distanciation sociale en Grande-Bretagne.

Serge Aurier vit une période animée. Cette nouvelle polémique met à mal l'image du club. L'ancien joueur du PSG a publié une photo où on le voit poser, avec le maillot de la Colombie de son coéquipier Davinson Sanchez en compagnie de son coiffeur, alors qu'il est censé ne pas avoir de contact avec des personnes extérieures à son entourage familial. Quelques semaines plus tard, il avait dû à nouveau s'excuser après une vidéo, également publiée sur les réseaux sociaux, le montrant s'entraîner aux côtés de son équipier Moussa Sissoko.

Coronavirus: Trump gives World Health Organization ultimatum over Covid-19 handling
The responses: The WHO said in a statement that it was "considering the contents" of Trump's letter . On Tuesday the foreign ministry said Mr Trump was trying to mislead the public and smear China.


"Nous enquêtons sur les circonstances et considérerons l'incident de manière appropriée", a réagi mercredi Tottenham dans un communiqué.

Très critiqué par les internautes, Aurier a répondu à ses détracteurs sur Instagram. "Mon coiffeur est (testé) négatif et moi aussi alors arrêtez de parler dans le vide et mettez des masques et des gants quand vous venez prendre des photos au centre de formation (sic), ça fait aussi partie des règles", a-t-il écrit sur Instagram. Le défenseur soupçonné d'avoir une nouvelle fois violé les règles de confinement.

Air France arrête l'exploitation de gros porteurs A380
La compagnie aérienne française décide de ne plus refaire voler ses neuf Airbus A380 (cinq en propriété propre, et quatre en location).


Les deux joueurs s'en étaient excusés dans un communiqué et avaient fait un don au système d'organisation des soins du Royaume-Uni.

Johnson & Johnson to stop selling baby powder in US
Talc mines, however, can also yield asbestos, a mineral once used in products such as building insulation. If swallowed, these fibers can reach the abdominal lining, where they can cause mesothelioma.


Latest News