Décès de Lorenzo Sanz, ancien président du Real Madrid — Coronavirus

L’ancien président du Real Madrid Lorenzo Sanz emporté par le coronavirus

L’ancien président du Real Madrid Lorenzo Sanz emporté par le coronavirus Publié le 21/03 par Fabien Borne- Édité le 21/03

"Mon père vient de décéder".

Pendant son mandat de président du club espagnol, le Real Madrid a remporté deux fois la Ligue des champions et une fois en championnat. Plus tôt dans la journée, son état avait été jugé désespéré.

Italy's virus toll tops 4,000 after new one-day record
In Spain, the death toll rose to 1,002, a highest-ever increase of 235 in 24 hours. "It feels like we are in another world. People are being treated in field hospitals and lined up in corridors inside its straining public hospitals.


Lorenzo Sanz a intégré la direction de la 'Maison Blanche' dans les années 80 alors que Ramon Mendoza était le président. C'est lui qui avait embauché Fabio Capello en 1996, au moment où les Merengue ont attiré Predrag Mijatovic, Davor Suker, Clarence Seedorf, Roberto Carlos ou encore Christian Panucci. Sa septième C1, mais la première depuis 32 ans. Le Real s'est ainsi offert la Liga en 1997 avant de renouer avec la victoire en Ligue des champions, en 1998, contre la Juventus. À g., l'entraîneur de l'époque, l'Allemand Jupp Heynckes.

Avant d'accéder à la présidence de l'équipe, Sanz en avait été le directeur pendant 10 ans.

Coronavirus : le cap des 11 000 morts est franchi
La région d'Italie la plus touchée est la Lombardie, placée dans une situation critique avec 2 549 morts et 22 264 cas. Plus de 271 660 cas d'infection ont été détectés dans 164 pays et territoires depuis le début de l'épidémie.


Dans les médias espagnols, c'est évidemment la tristesse. Il en est mort ce samedi soir. "L'annonce a été faite par son fils sur tweeter".

Ancien portier du Real, Iker Casillas y est allé d'un message touchant: "Cher président, un gros câlin à votre famille et à vos amis en ces temps difficiles. Beaucoup de force pour tous".

United States curbing border access as California and NY begin coronavirus lockdown
The United States was aiming to send those migrants back to Mexico within a day, down from a three-day turn around now , he said. It closed its borders to most foreign nationals and agreed with the United States this week to close their shared border.


Latest News