Pékin annonce 17 nouveaux cas du mystérieux virus — Chine

Les Echos

Les Echos

Ils peuvent provoquer des maladies bénignes chez l'homme (comme un rhume) mais aussi d'autres plus graves comme le Sras. Il a été testé positif au virus, a ajouté l'autorité.

(Avec communiqué de la Commission sanitaire en début de dépêche) PEKIN, 19 janvier (Reuters) - Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé dimanche un renforcement des mesures préventives face à l'apparition d'un nouveau virus coronarien dans le centre du pays alors que la Chine s'apprête à célébrer le Nouvel An lunaire et que des millions de Chinois profitent de l'occasion pour voyager. Les premières personnes infectées par le virus travaillaient au South China Seafood City, un marché spécialisé dans la vente de fruits de mer et de poissons. Le marché est fermé depuis le 1er janvier, sur décision des autorités.

- Agence France-Presse (@afpfr) January 17, 2020Combien de personnes sont contaminées?

Selon le tout dernier bilan disponible, au moins 41 malades ont été recensés en Chine dont cinq sont dans un état grave.

Donald Trump gives LSU football team a championship welcome
We have the best organization in the world. "Maybe when he was a baby, but I doubt it", Trump said. During the tiger's visit to the White House, President Trump showered the team with praise.


Selon la Commission municipale de l'hygiène et de la santé, la majorité des patients porteurs du virus était des hommes, la plupart d'un certain âge.

Des scientifiques d'un centre de recherche de l'Imperial College à Londres, qui conseille des institutions comme l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ont cependant estimé dans un article publié vendredi que le virus avait probablement contaminé bien plus de personnes que ce que les autorités affirment.

La Thaïlande est également touchée.

"Pour que Wuhan ait exporté trois cas vers d'autres pays, il faut qu'il y ait beaucoup plus de cas que ce qui a été annoncé, résume à la BBC le professeur Neil Ferguson, l'un des auteurs de l'étude".

The shrinking monarchy: New ground for United Kingdom as Harry, Meghan step back
The royal bombshell announcement by Meghan Markle and Prince Harry has now been taken a step further. Not only did he call her an "embarassment", but he also said she was cheapening the royal family .


Tout le monde a en tête le spectre du Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras), apparu en Chine en 2002, et qui avait fait 650 morts en Chine et à Hongkong et 150 à travers le monde en quelques mois.

À l'étranger, l'inquiétude est perceptible et les mesures de prévention se multiplient pour empêcher la maladie de se propager.

La Thaïlande a renforcé les contrôles dans ses aéroports à l'approche des festivités du Nouvel An lunaire (25 janvier), une période sensible qui suscite des inquiétudes quant à une éventuelle propagation du virus. Le gouvernement chinois s'attend à ce que les passagers fassent 440 millions de voyages en train et 79 millions de voyages en avion, ont déclaré jeudi des responsables lors d'une réunion d'information. Beaucoup partent également en vacances en Asie du sud-est.

A Hong Kong, les autorités ont renforcé les mesures de détection, qui incluent des contrôles rigoureux de la température pour les voyageurs arrivant de Chine continentale.

At least 70 killed in Houthi missile attack in Yemen's Marib
Iran features over repeatedly rejected supplying hands to your Houthis, who've been embargoed since 2015. The Iranian-oriented Houthis did not immediately take responsibility for the attack.


Les autorités jugent "faible" le risque que la pneumonie soit transmissible entre humains mais ne l'excluent pas définitivement.

Latest News