Le siège de l’université polytechnique continue, Pékin accentue la pression — Hong Kong

A Hong Kong calme relatif après une semaine de chaos

Des manifestants prodémocratie bloquent une rue à Honk Kong le 16 novembre 2019.- Ye Aung Thu

"Toute violence est inacceptable". Sur place, les manifestants ont fait part de leur sentiment d'impuissance face à la répression des forces de l'ordre.

La contestation a basculé la semaine dernière dans une phase nouvelle, beaucoup plus violente, avec une nouvelle stratégie baptisée Éclore partout (Blossom Everywhere), qui consiste à multiplier les actions simultanées - blocages, affrontements, vandalisme - pour éprouver au maximum les capacités de la police. Le texte a été suspendu en septembre, mais la mobilisation avait entretemps considérablement élargi ses revendications pour demander le suffrage universel, plus de démocratie et une enquête sur les violences policières.

L'ex-colonie britannique traverse depuis juin sa pire crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, nourrie par des craintes de mainmise grandissante de Pékin et de recul des libertés, une contestation qui a atteint cette semaine de nouveaux sommets de violence.

Les soldats de l'armée chinoise, en garnison à Hong Kong depuis la rétrocession, sont sortis ce week-end de leur caserne pour déblayer certaines rues des barricades. Une intervention qui a alimenté l'hypothèse d'une opération militaire.

Et l'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni a donné lundi du crédit supplémentaire à cette option.

"Le gouvernement de Hong Kong a indiqué dans la soirée n'avoir " pas sollicité " l'aide des soldats chinois, qui ont " pris cette initiative eux-mêmes ".

President Trump issues pardons to Eddie Gallagher, two USA soldiers
The third, Navy SEAL Edward Gallagher , stabbed a wounded enemy fighter in the neck with a hunting knife and posed with the corpse.


"Mais si elle devenait incontrôlable, le gouvernement central ne restera certainement pas les bras croisés".

Mettre fin aux violences et au chaos est une question cruciale, qui ne doit tolérer aucune hésitation ou flottement, car elle est étroitement liée aux perspectives de la métropole.

Le campus et l'entrée toute proche du Cross Harbour Tunnel -un des trois tunnels routiers desservant l'île de Hong Kong, qui est bloqué depuis mardi- ont été le théâtre d'affrontements toute la nuit, alors qu'un appel à "défendre la PolyU" avait été lancé.

En début de soirée, une poignée de manifestants enroulés dans des couvertures de survie, certains en état de choc ou de grande fatigue, acceptaient de quitter le campus, pris en charge par l'ONG Médecins sans frontières et d'autres équipes médicales après avoir dû décliner leur identité à la police.

Le campus PolyU, situé sur la péninsule de Kowloon, est devenu ces derniers jours le bastion des manifestants pro-démocratie. Or la participation à une émeute est passible de 10 ans de prison.

Conséquence: un blocage quasi général des transports en commun la semaine dernière pendant cinq jours.

Call to release the 'Snyder Cut' of 'Justice League' renewed
Watchmen showrunner Damon Lindelof also hopped on board, coyly pleading the fifth on whether he's even seen the Snyder cut . Snyder quote-tweeted Gadot's tweet and wrote , "The ancient Amazonian can't be wrong".


Alors que les manifestants préconisaient au cours des mois précédents des actions éphémères afin d'être insaisissables et fluides "comme l'eau", la nouvelle stratégie a eu pour effet d'ancrer la contestation dans plusieurs lieux, comme la PolyU. Un policier a notamment été blessé au mollet par une flèche. Et plusieurs centaines de manifestants qui s'étaient retranchés ont été arrêtés depuis dimanche.

"Certains pleuraient, certains étaient furieux (.), parce qu'ils n'ont pas d'issue car il n'est plus possible de sortir du campus", a-t-elle témoigné. "Pourquoi avez-vous besoin de nous pousser à la mort?", a crié à destination de la police une personne se trouvant sur un toit du campus universitaire, alors que des manifestants munis de masques à gaz et de parapluies cherchaient à fuir l'enceinte.

Un tract posté sur un forum préconisait pour lundi " une action à l'aube", laissant entendre que les blocages pourraient durer: " Levez-vous tôt, visez directement le régime, étranglez l'économie pour accroître la pression ".

La compagnie aérienne scandinave SAS a annoncé lundi réduire de cinq à quatre ses liaisons hebdomadaires vers Hong Kong au départ de Copenhague "en raison d'une baisse de la demande".

Autre message menaçant à l'endroit de la contestation, Pékin a balayé la décision de la justice hongkongaise, qui avait jugé lundi anticonstitutionnelle l'interdiction du port du masque, que l'exécutif avait décidée pour couper l'herbe sous le pied des manifestants.

Alabama star Tua Tagovailoa set for hip surgery in Houston
Tagovailoa completed his first nine passes of the game and led Alabama to touchdowns on its first five possessions. He couldn't put pressure on his right leg when he was helped up by trainers.


Latest News