Blizzard se positionne dans le conflit opposant la Chine à Hong Kong

Blizzard Entertainment

Blizzard bannit un joueur hongkongais en raison de son soutien aux activistes

Consécutif à l'affaire d'une NBA contrainte de se prosterner de tout son long devant la Chine après un tweet pro-démocratie du directeur général des Rockets de Houston, le geste de Blizzard n'a pas manqué d'être relayé par la presse généraliste à travers le monde. Sur le forum officiel du jeu, un sujet a été ouvert pour soutenir le joueur banni: " Solidarité avec Blitzchung, censuré par Blizzard ".

Tsitsipas downs Djokovic in Shanghai, qualifies for ATP Finals
In the decider, the Greek broke at the third breakpoint in the fourth game to go up by 3-1, before finally sealed the victory 6-3. Matteo Berrettini made it two Italians into the quarterfinals with a 7-6 (5) 6-4 victory over Roberto Bautista Agut.


Le joueur, Blitzchung, avait profité d'une interview en marge des Grandmasters 2019 pour porter un masque identique à celui porté par les manifestants prodémocratie de Hong-Kong, il a également apporté son soutien aux manifestants en question. Mais blitzchung n'en est pas resté là puisqu'il a aussi prononcé l'un des slogans des manifestants, provoquant la gêne des deux commentateurs de la compétition qui l'interviewaient. L'un comme l'autre ont d'ailleurs préféré se cacher sous leur bureau afin de ne pas être associé avec la déclaration du joueur. Ce qui lui a valu de lourdes sanctions de la part de Blizzard. En effet, un mouvement de boycott est en train de se mettre en place à cause des mesures prises par Blizzard pour pénaliser un joueur Hearthstone qui s'est exprimé en faveur de Hong Kong.

Future cars: Toyota doubles down, Dyson gives up
This electricity then powers an electric motor, which in the Mirai's case sits on the rear axle, providing drive. Though price doesn't seem to be a concern, as the company says that more than 95% of Mirais are leased.


Pour justifier sa décision, Blizzard a évoqué assez vaguement son propre règlement qui interdit aux joueurs d'avoir une attitude ou de mener des ations qui puissent "discréditer, offenser une partie ou un groupe du public ou, plus généralement, nuire à l'image de Blizzard". Lors d'un tournoi universitaire de Hearthstone organisé mardi, un joueur américain a enfin montré un panneau devant la caméra indiquant "Libérez Hongkong, boycottez Blizzard". On peut citer Le Figaro et Franceinfo chez nous, mais le dossier a également fait les choux gras de Fox News ou de Yahoo Finance aux USA, dans des segments où l'on peut voir le consultant eSport Rod Breslau apporter son éclairage de la situation au grand public. "Il faut bien réaliser ce qui est en train de se passer".

Le Nobel de la paix au Premier ministre éthiopien
La paix avec l'Erythrée peine à porter ses fruits tandis que l'Ethiopie est le théâtre de violences intercommunautaires. Abiy, mais l'action du président érythréen a aussi été saluée. "La paix ne découle pas des actions d'un seul acteur".


Comme vous le savez, il y a de graves manifestations en ce moment dans mon pays. Je sais ce que signifie mon action sur le stream. Cela pourrait me causer beaucoup de problèmes, même ma sécurité personnelle, dans la vraie vie.

Latest News