Deschamps clôt le bec à Pierre Ménès — Equipe de France

Deschamps clôt le bec à Pierre Ménès — Equipe de France

Deschamps clôt le bec à Pierre Ménès — Equipe de France

Pierre Ménès a estimé que l' Equipe de France avait été particulièrement chanceuse de battre la Croatie en finale de la Coupe du monde.

Trump pushed Tillerson to help Giuliani’s client out of DOJ probe
Three sources who spoke with Bloomberg on condition of anonymity said participants in the meeting were shocked at the request. Trump's own phone call with Ukraine's President asking him to investigate Biden is central to ongoing impeachment efforts.


TF1 diffusera ce vendredi soir, après la rencontre des Bleus, un documentaire sur l'Equipe de France. Pour Didier Deschamps, ce n'était aucunement possible de marquer 4 buts sans la moindre occasion. Le consultant a assuré avoir " revu trois fois la finale contre la Croatie ". ". Ménès croit que c'est " un miracle " que la France ait battu la Croatie après 90 minutes de jeu étant donné qu'elle a tapé " trois fois au but " et marqué " quatre buts ". "En finale de la Coupe du monde, c'est du jamais-vu", avait notamment lancé le consultant.

3 infants die at Pa. hospital after contact with bacteria
Three infants are dead after a waterborne infection spread through the NICU at Geisinger Medical Center Danville, Pennsylvania. The hospital is dedicated to finding out why the infections occurred and not letting it happen again, Shelly said.


Le journaliste de Canal+ avait estimé que les Bleus avaient eu de la chance, en finale: "J'ai revu trois fois la finale contre la Croatie et au bout de trois fois, j'ai toujours la même analyse: c'est un miracle!"

US Treasury Secretary: 'We can shut down the Turkish economy'
In statements Thursday, Trump said that options for dealing with the situation included sending in "thousands" of American forces, a proposal he rejected; imposing severe economic sanctions on Turkey; or providing U.S. mediation between Turkey and the Kurds.


Le sélectionneur n'a pas manqué de lui répondre à travers ce documentaire exclusif et ne se démonte pas. Et le technicien français n'a pas hésité à faire comprendre ce qu'il pensait de Pierre Ménès et de son avis. L'équipe de France frappe trois fois au but et marque quatre buts. "On a fait une première mi-temps où je n'étais pas satisfait, on est quand même heureux de mener à la mi-temps, parcequ'on lâchait pas complètement les chevaux", admet le sélectionneur. Pour Pierre Ménès, la position du sélectionneur est compréhensible, bien que leurs propos semblent identiques: "En clair, il dit la même chose que moi, sauf que moi, je suis observateur". "Finalement, Didier Deschamps retient de cette finale que les Français ont été " d'une efficacité redoutable " à défaut d'être forcément toujours " spectaculaires ". Sans oublier à la fin: "Et non, je ne suis pas un menteur Didier".

Latest News