Les premiers mots de Paul Biya au terme du dialogue national — Cameroun

Cameroun: Biya lâche du lest face à l'opposition nationale et séparatiste anglophone

Cameroun: Paul Biya lâche du lest face à l'opposition après le grand dialogue

Ils avaient été arrêtés et emprisonnés fin janvier à la suite des manifestations organisées par le MRC pour protester contre les résultats officiels de la présidentielle. M. Kamto et 88 de ses partisans sont actuellement poursuivi devant un tribunal militaire à Yaoundé, notamment pour "insurrection". Dans l'Ouest, dans les deux régions peuplées principalement par la minorité anglophone (16 % des Camerounais), les combats et exactions des deux camps (indépendantistes et militaires) ont fait environ 3.000 morts en deux ans, selon des ONG, et forcé plus d'un demi-million de personnes à fuir leur domicile, selon l'ONU.

Le président Paul Biya a choisi le réseau social Facebook pour faire parvenir ses premières impressions aux Camerounais à la fin du dialogue national qui a réuni mille participants autour des problèmes qui entravent le pays, dont la crise anglophone. Le Nord du pays est sous la constante menace du groupe djihadiste nigérian Boko Haram qui multiplie les attaques.

Paris Prosecutor: Attacker Had 'Latent Radicalization'
Shortly before, he had exchanged 33 text messages with his wife who was still being held by police on Saturday. Anti-terrorism prosecutor Francois Ricard is now leading the investigation.


Dans son post, le président Paul Biya félicite les Camerounais et rassure les uns et les autres que toutes les recommandations qui ont été formulées au cours du dialogue national, feront l'objet d'un examen attentif et diligent dans la perspective de leur mise œuvre, en tenant compte de leur opportunité et de leur faisabilité, mais aussi des capacités de la nation camerounaise.

Plusieurs opposants camerounais ont retrouvré la liberté samedi 5 octobre 2019.

Red Dead Redemption II : Sortie sur PC en novembre, c'est officiel
Un an après les versions console sur PS4 et Xbox One, l'énorme Red Dead Redemption 2 arrive enfin sur PC . Dans un mois il sera donc possible de faire du cheval comme un cowboy avec nos PC.


Depuis le début de l'année, les pressions internationales exercées sur Yaoundé tant pour exiger une résolution de la crise dans l'Ouest anglophone que pour demander la libération de M. Kamto se sont intensifiées. Washington avait déclaré en mars qu'il serait "sage " de libérer des opposants, suivi de près par l'Union européenne, qui avait parlé de "procédure disproportionnée ". Ces appels avaient été rejoints quelque mois plus tard par la France, l'un des plus fidèles soutiens de M. Biya, longtemps restée silencieuse.

"Il était nécessaire qu'il prenne des décisions pour décrisper l'atmosphère, il a compris qu'il fallait travailler à l'apaisement d'une société confrontée à des crises multiformes", juge l'analyste. Selon lui, "qu'on le veuille ou non, le MRC décide de la météo politique au Cameroun et on ne peut pacifier le pays en maintenant ses responsables en prison ".

Cafom : vers une cession d'Habitat
L'enseigne a réalisé un chiffre d'affaires de 56,3 M€ au premier semestre 2019 pour 5,4 M€ de pertes. Cette annonce intervient un an après que Cafom a lancé un plan de redressement de l'enseigne.


Latest News