Malgré une énorme Endler, PSG échoue — OL-PSG

Amel Majri célèbre la victoire de l'OL féminin face au PSG après une séance de tirs aux buts pour le premier Trophée des championnes à Guingamp samedi 21 septembre

Trophée des championnes: L'OL s'impose aux tirs aux buts

Ce samedi après-midi se disputait le premier Trophée des Championnes entre le PSG et l'Olympique Lyonnais et l'histoire s'est à nouveau répétée pour les Parisiennes qui se sont inclinées lors de la séance des tirs au but (1-1, 5 tab 4).

First case of vape-related lung disease reported in Maine
While lab analysis previously found vitamin E acetate in some tested samples, no one ingredient is showing up in every sample. The FDA's enforcement arm - the Office of Criminal Investigations - has begun a parallel investigation, Zeller said.


Après un début de rencontre plutôt équilibré, ce sont finalement les Lyonnaises qui trouvaient l'ouverture grâce à Amel Majri, à créditer d'un exploit individuel dans la surface francilienne conclu d'une frappe du gauche en pleine lucarne (31e). La remise d'Amandine Henry vers Sarah Bouhaddi n'est pas assez appuyée, l'attaquante surgit, dribble la gardienne et pousse le ballon au fond des filets (43). Dont un contingent parisien torse nu, peu nombreux mais dopé par la bonne résistance de ses joueuses face à l'effectif haut de gamme de l'OL Féminin.

NASA captures images of Chandrayaan-2's Moon landing site
The orbiter continues to perform scheduled science experiments to complete satisfaction", ISRO said in an update on its website. The cost of Chandrayaan-2 mission is estimated to be Rs 603 crore and the cost of GSLV MK-III launch vehicle is Rs 375 crore.


Pourtant, ce sont celles d'Olivier Echouafni qui sont apparues plus à même d'inquiéter les Rhôdaniennes. Le Sommer a alors raté une reprise en demi-volée (78), repoussée par Endler, puis Ashley Lawrence, qui venait d'entrer en jeu pour le PSG, a débordé mais tiré à côté (87).

Le drop de Camille Lopez qui fait chavirer la France du rugby
Jacques Brunel, le sélectionneur du XV de France , reconnait qu'il y a eu "deux mi-temps totalement différentes". On a encore du travail, parce que c'est sur des choses simples qu'on a failli un petit peu.


L'affiche s'annonçait disputée, ce fut le cas. Une défaite qui démontre en revanche les progrès de la formation parisienne capable de rivaliser face à l'ogre lyonnais qui remporte ainsi cette première édition du Trophée des Championnes. Les opportunités se faisaient rares et les deux équipes ne parvenaient pas à se départager dans le temps réglementaire.

Latest News