Perquisitions : Mélenchon à quitte ou double par Agathe Mercante

Jean-Luc Mélenchon et Manuel Bompart au procès de Bobigny

Jean-Luc Mélenchon et Manuel Bompart au procès de Bobignydr

Près d'un an après l'épisode - désastreux pour son image - des perquisitions chez lui et au siège de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon et quatre de ses proches répondent, ces 19 et 20 septembre devant les juges de Bobigny, d'actes d'intimidation envers l'autorité judiciaire, rébellion et provocation.

Le procès, prévu sur deux jours, s'est ouvert peu après 9H30 dans un climat électrique, alimenté par les attaques répétées du leader Insoumis contre la justice.

Dans sa chronique "Les indispensables", Fabien Crombé s'est intéressé ce jeudi 19 septembre 2019 au procès du leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. "Ceint de son écharpe tricolore d'élu, il avait laissé à un de ses co-prévenus, le député Alexis Corbière, le soin de mener la charge". "Tout ça est hors norme, disproportionné", avait-il déclaré. "Le ministère public demandait un report au motif que les conclusions du rapport de l'IGPN, saisie après une plainte de LFI pour des violences policières lors de la perquisition controversée, n'avaient pas été transmises à toutes les parties". "Il n'est pas possible de juger sereinement ce dossier", a estimé le procureur.

Canadian PM Justin Trudeau embarrassed by ‘brown-face’ photo
He has sought to cast himself as a champion of Canada's racial and ethnic minorities in his almost four years as prime minister. The photograph shows the prime minister wearing a turban, robes and with his hands, neck and face covered in dark makeup.


"Après avoir organisé la pagaille, le parquet se prévaut de sa propre turpitude et demande. le report du procès!", a tweeté en pleine audience M. Mélenchon "Le ministère de Belloubet organise le chaos!". Alors que le ton s'élève, Eric Dupond-Moretti rétorque à Jean-Luc Mélenchon: "Ne parlez pas si fort, ne criez pas!".

"Son avocat Me Mathieu Davy avait auparavant dénoncé une demande " scandaleuse ".

Dès 7h30 et à l'appel de Jean-Luc Mélenchon, plusieurs de ses soutiens ont manifesté devant le tribunal, "La colère n'est pas un délit", "Procès politique, parquet aux ordres", pouvait-on lire sur des panneaux revendicatifs.

Trump directs EPA to issue notice to San Francisco on homeless
Those actions might not end homelessness in San Francisco or Los Angeles (or, for that matter, Baltimore) as quickly as Mr. Trump urged automakers to back the action, but so far none have publicly supported revocation of California's authority.


On retrouvera aux côtés de Jean-Luc Mélenchon, les députés Insoumis Alexis Corbière et Bastien Lachaud, l'eurodéputé Manuel Bompard, le conseiller d'Etat Bernard Pignerol, ainsi que l'attachée de presse du parti, Muriel Rozenfeld. Ils encourent jusqu'à dix ans de prison, une amende de 150 000 euros et cinq ans d'inéligibilité.

La matinée d'audience avait été consacrée au visionnage des images tournées par la presse lors de la perquisition du 16 octobre qui avait viré à la confrontation.

Des policiers et magistrats figurent parmi les parties civiles à ce procès qui se tiendra dans la salle, plus grande, des assises en raison de l'intérêt suscité par ce procès et de l'appel de LFI à s'y rendre en nombre. Ce jugement est "un point de marqué pour la défense de l'intérêt général humain mais aussi dans la bataille contre la dérive autoritaire du pouvoir", a affirmé M. Mélenchon.

Attaques en Arabie : débris de "missiles" et Pompeo à Riyad
L'armée du Koweït a ordonné mercredi à ses troupes de renforcer "leur préparation au combat" "face à l'escalade de la situation". Le voyage du président iranien "pourrait être annulé" faute de visas délivrés par les États-Unis, a dit Irna mercredi.


Latest News