Attaque contre l'Arabie saoudite : les images satellites des dégâts

Donald Trump lundi à la Maison Blanche

Donald Trump lundi à la Maison Blanche.1/2

Le président américain, Donald Trump s'est dit prêt à faire de même, pour amortir le choc pétrolier, twittant notamment qu'il y avait "énormément de pétrole". "Le choix n'avait rien de contingent et c'est un écho singulier par rapport à ce qu'il se passe aujourd'hui", rappelle-t-il. Pour faire face à des cas d'urgence, cinq sites de stockage souterrains, pouvant contenir des dizaines de millions de barils de différents produits pétroliers raffinés, ont été construits dans plusieurs endroits du royaume. En réaction, le prix du baril s'est envolé lundi dans les premières cotations.

Ce n'est pas un secret, l'Arabie Saoudite, c'est un géant du pétrole dans le monde.

Samedi, des officiels saoudiens déclaraient au Wall Street Journal que la production de pétrole reviendrait "à des niveaux normaux à partir de lundi".

Moto E6S and Motorola Smart TV launched in India today
Going by this pricing and the cost of the previous generation models, we can expect the Moto E6s to be priced similarly in India. At the front, the Moto E6S would sport a 6.1-inch HD+ Vision display with a 720 * 1560 resolution and a 19.5:9 aspect ratio.


Pour l'instant, la compagnie Aramco, qui possède les installations pétrolières touchées, n'a pas fourni de calendrier précis de retour à la normale. Mais dimanche, la situation ne devait pas revenir à la normale avant "des semaines plutôt que des jours", selon une source citée par Reuters. Si les rebelles Houthis, au Yémen, ont revendiqué l'attaque, les Etats-Unis accusent l'Iran.

Les Etats-Unis préparaient lundi la riposte après des attaques "sans précédent" contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, qui ont réveillé la crainte d'une confrontation militaire avec l'Iran, mis en cause plus ou moins directement par Washington et Ryad.

L'administration américaine accuse donc l'Iran mais n'est pas allée à ce stade jusqu'à affirmer que c'est le régime iranien qui a mené l'attaque depuis son propre sol. Ces attaques ont exacerbé les tensions entre les États-Unis, qui pourraient toutefois profiter de la hausse des prix grâce à leur production pétrolière, et l'Iran, qui, déjà frappé par des sanctions américaines l'empêchant de vendre son pétrole à l'étranger, réfute les accusations du secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, faisant de Téhéran le commanditaire de ces attaques. Selon le Conseil de sécurité des Nations Unies, les rebelles Houthi déploient des drones de petite et moyenne taille pendant leurs opérations et peuvent utiliser ces engins pour espionner ou lancer des munitions de la taille d'une grenade.

Oil price surges as U.S. warns Iran it's 'locked and loaded'
Aramco gave no timeline for output resumption but said early Sunday it would give a progress update in around 48 hours. France, condemning Saturday's attack , said such actions "can only worsen regional tensions and risk of conflict".


Les attaques ont été revendiquées par les Houthis, alliés de l'Iran, contre lesquels l'Arabie saoudite et ses alliés arabes sunnites interviennent militairement depuis 2015. Le général annonçait alors des "surprises" futures.

Il a ajouté que l'enquête portait également sur l'origine de ces tirs ayant visé samedi des installations pétrolières en Arabie saoudite, premier exportateur de brut du monde et poids lourd de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). "C'est donc aussi une manière d'hypothéquer la réussite de cette IPO ["initial public offering", ou introduction en Bourse, NDLR] censée rapporter quelque 100 milliards de dollars en mettant sur le marché 5 % du capital de l'Aramco pour financer la transition énergétique du royaume prônée par le plan Vision 2030", estime David Rigoulet-Roze, qui pointe le "handicap majeur" que cela pourrait constituer pour l'Arabie saoudite alors que le pays cherche à séduire des investisseurs internationaux de plus en plus inquiets.

‘Dream Girl’ Makes Over Rs 44 Crore In Day 3
In an interview with Mid-Day , Ayushmann said he chose to be a part of the film because its story was "out-of-the-box". The trailer of the film showcased Ayushmann as a girl playing Sita in Ram Leela and left everyone in awe of the actor.


Latest News