Mercato - Paulo Sousa donne son avis sur Koscielny

Mercato Rennes: Déjà un accord avec Koscielny ?

Mercato - Paulo Sousa donne son avis sur Koscielny

Le défenseur français d'Arsenal, 33 ans, chercherait à se libérer de sa dernière année de contrat avec les Gunners pour faciliter son arrivée en Bretagne.

Boris Johnson named next Prime Minister of Britain
You can have YOUR say in our exclusive poll below and leave your comments in the comments section at the bottom of the page. Frans Timmermans was speaking as Boris Johnson was named leader of Britain's governing Conservative Party.


Actuellement, Laurent Koscielny négocierait son départ d'Arsenal.

Thousands expected to demonstrate Monday against Puerto Rico's governor, hold general strike
Puerto Rico's largest newspaper, El Nuevo Dia, called on Rossello to resign in an editorial published on Monday. Organizers claimed that 500,000 people, including singer Ricky Martin, participated in Wednesday's protest.


Le Stade Rennais a démenti un accord avec Laurent Koscielny par l'intermédiaire de son président Olivier Létang, aujourd'hui lors d'une conférence de presse. Mais une autre question brûlait les lèvres des journalistes présents: quid d'un prétendu accord entre Laurent Koscielny et le club breton, annoncé dimanche par RMC Sport? Mais à en croire Olivier Létang, il n'en est rien.

Divock Origi marque mais s'incline avec Liverpool (vidéo)
Le jeune Français est aussitôt sorti sur civière, tandis que son compatriote sévillan a logiquement été expulsé dans la foulée. Mais le rush du jeune Red est coupé en plein élan par Gnagnon , auteur d'une violente balayette en plein tibia.


Cet été, les Girondins de Bordeaux et Rennes s'intéressent à la même cible: Laurent Koscielny. C'est un joueur que toutes les équipes aimeraient avoir pour son expérience, sa qualité de jeu et tout ce qu'il représente déjà dans le football. Quand on a entendu la possibilité d'un départ de Laurent début juin, on a beaucoup de respect pour les clubs, on a appelé Arsenal et on a demandé si c'était vrai. À la mi-juin, on a eu un retour d'Arsenal qui nous a dit qu'il voulait le prolonger, et qu'il était intransférable. Le Stade Rennais, les Girondins de Bordeaux et même l'Olympique Lyonnais, comme nous vous le révélions le 21 juin dernier, étaient prêts à accueillir l'ancien international français (51 sélections, 1 but). Donc à partir de ce moment-là, on n'a pas eu d'échange avec le joueur. On ne peut pas échanger avec un joueur si le club ne veut pas le laisser partir. "Arsenal souhaite le conserver donc je ne peux que dire que ce qui est sorti ce week-end est complètement faux et pas du tout d'actualité".

Latest News