Trump adresse une ferme mise en garde à l'Iran — Uranium enrichi

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif.- AFP

Avec cette déclaration, qui survient sur fond de tensions exacerbées avec les Etats-Unis et fait craindre un embrasement dans la région stratégique du Golfe, l'Iran prend le risque d'être déclaré pour la première fois en faute sur ses engagements.

La crise entre les deux pays a connu un pic le 20 juin après que l'Iran eut abattu un drone américain. Selon Téhéran, l'appareil avait violé l'espace aérien iranien, ce qu'a démenti Washington.

En vertu de l'entente signée à Vienne en 2015, l'Iran s'était engagé à ne pas chercher à acquérir la bombe atomique et avait accepté de réduire radicalement son programme nucléaire en échange de la levée de sanctions internationales étouffant son économie. Moscou avait aussi dénoncé la "pression sans précédent" à laquelle l'Iran est soumis par les Etats-Unis depuis la décision de Donald Trump de se retirer unilatéralement de l'accord sur le nucléaire en mai 2018.

After a day of violent protests, Hong Kong starts to make arrests
Hong Kong police have said their investigations and operations are ongoing, and more people may be arrested. Police estimated that 190,000 people had joined the peaceful march, the third major one in as many weeks.


Lundi, les réserves iraniennes d'uranium faiblement enrichi ont dépassé le plafond de 300 kg. Nous mettrons notre engagement de côté.

Chargée de vérifier que l'Iran s'acquitte de ses engagements pris vis-à-vis de la communauté internationale en juillet 2015 à Vienne, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a confirmé que l'Iran avait dépassé la limite imposée par le pacte. La France, un des signataires de l'accord en question, a appelé l'Iran "à revenir sans délai" sur le dépassement de ses réserves d'uranium faiblement enrichi.

A l'issue d'une réunion de crise des Etats parties à l'accord vendredi à Vienne, l'Iran avait jugé que des "progrès" avaient été réalisés pour l'aider mais qu'ils étaient encore "insuffisants". "Nous appliquerons 100 % (de l'accord) le jour où les autres parties agiront à 100 %" selon ses termes, a ajouté M. Rohani.

Disney Race Bends The Little Mermaid
The original 1989 animated hit followed the mermaid princess Ariel as she sought to fall in love with a human prince on land. Menken wrote the film's original music, including the songs "Under the Sea", "Part of Your World" and "Kiss the Girl".


"Les Etats-Unis et leurs alliés ne permettront jamais à l'Iran de développer des armes nucléaires" (ce dont Téhéran s'est toujours défendu), a promis la Maison Blanche, réaffirmant la volonté américaine de poursuivre sa campagne de "pression maximale" sur Téhéran, "tant que ses dirigeants ne changent pas leur façon de faire".

" Nous exhortons l'Iran à revenir sur sa décision et à s'abstenir de prendre de nouvelles mesures qui affaibliraient " l'accord de 2015, ont déclaré dans un communiqué commun diffusé à Bruxelles les quatre responsables: Jean-Yves Le Drian (France), Heiko Maas (Allemagne), Jeremy Hunt (Royaume-Uni) et Federica Mogherini (Union européenne).

"Nous appelons nos collègues iraniens à la retenue, à ne pas céder à l'émotion et à respecter les dispositions essentielles de l'accord signé à Vienne en 2015", a déclaré le chef de diplomatie russe Sergueï Lavrov. Dans ce contexte, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a redit le 1er juillet la détermination de son pays à continuer de se désengager progressivement de l'accord, tant qu'il n'obtiendrait pas les garanties qu'il demande aux autres parties - notamment aux Européens - afin de contrer les effets du retrait américain du pacte.

Joe Biden trailing Pete Buttigieg in fundraising for Democratic primary race
On Monday, his campaign said he had raised $24.8 million in the past three months, a figure expected to beat most of his rivals. July 21 in Saugatuck, less than two weeks before the entire pool of candidates come to MI for two nights of debates in Detroit.


M. Rohani a par ailleurs exprimé la déception de l'Iran face au mécanisme de troc mis sur pied par les Européens pour permettre à Téhéran de commercer en contournant les sanctions américaines.

Latest News