Communiqué du gouvernement sur l'attaque dans le village de Sobame Da

Une centaine de morts dans une attaque non encore revendiquée au Mali

Mali : plus de 95 personnes tuées dans l'attaque d'un village Dogon

Elle fait suite au massacre le 23 mars de quelque 160 Peuls par de présumés chasseurs dogons dans cette région, proche de la frontière avec le Burkina Faso, devenue la plus violente du pays.

Depuis plusieurs années, les affrontements entre Peuls et Dogons sont monnaie courante dans le centre du Mali, où ces deux ethnies créent des "groupes d'autodéfense". Mais le bilan plus élevé de 95 morts a été confirmé par le poste de sécurité de Diankabou, qui a réalisé une mission sur les lieux avec le maire de Sangha, et par la Mission de l'ONU au Mali (Minusma).

Certains ont été égorgés et éventrés, des greniers et du bétail ont été brûlés.

Girish Karnad: Veteran actor dies at 81
Filmmaker Madhur Bhandarkar also tweeted his condolences, "Deeply saddened by the news of demise of Girsh Karnad ji". The last rites of the departed soul will be held in Kalpali electric crematorium, Bengaluru , at 4.30 pm on Monday.


"Personne n'a été épargné: femmes, enfants et vieilles personnes", a souligné un rescapé Amadou Togo, évoquant avant le massacre l'encerclement du village par une cinquantaine d'hommes arrivés en pick-up et motos.

L'association de chasseurs dogons Dan Nan Ambassagou, officiellement dissoute au lendemain du massacre d'Ogossagou, a condamné un " acte terroriste et génocidaire intolérable", indiquant qu'elle " considère cette attaque comme une déclaration de guerre ".

300 habitants vivent dans ce village qui a été visé par cette attaque meurtrière. " Toutes les mesures seront prises pour arrêter et punir les auteurs de ce carnage ", a précisé le gouvernement malien, alors que des recherches étaient toujours en cours ce lundi pour s'assurer qu'il n'y a pas davantage de victimes. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, recommande qu'elle ne soit pas réduite, malgré les appels des Etats-Unis.

Sarfraz reveals Pakistan’s gameplan for their World Cup match against Australia
Actually we are thinking about tomorrow's game. "Our morale is very high, we got a momentum". "I think that thing is past", Sarfaraz told reporters.


"Le groupe, qui avait démenti en mars toute implication dans la tuerie d'Ogossagou, mais rejeté sa dissolution et refusé de " déposer les armes", réitère " sa disponibilité " aux populations pour " assurer davantage leur sécurité " face aux carences de l'État et de la communauté internationale. "Selon les civils, ce sont des hommes armés qui sont venus tirer, piller et brûler".

Inversement, des groupes armés d'autodéfense de la communauté peule ont commis 67 violations des droits de l'homme contre la population civile de la région de Mopti dans la même période, ayant causé 63 morts et 19 blessés, selon la même source.

Ces tensions s'ajoutent à celles dans le nord du pays, qui avait failli tomber sous la coupe de groupes djihadistes en 2013, provoquant une intervention militaire française, qui se poursuit via l'opération Barkhane. Elles se concentrent surtout dans le centre, se mêlant très souvent à des conflits intercommunautaires.

Mladenovic devient n°1 mondiale en double — Roland-Garros
Kristina Mladenovic est la deuxième Française à atteindre ce rang après Julie Halard, il y a 18 ans. Les deux tricolores se sont ensuite brouillées et ont mis un terme à leur duo début 2017.


Latest News