De nouveaux heurts à Caracas après l'échec du soulèvement militaire — Venezuela

Affrontements entre manifestants d'opposition et forces de l'ordre le 30 avril 2019 à Caracas

Affrontements entre manifestants d'opposition et forces de l'ordre le 30 avril 2019 à Caracas

" Oui, nous sommes en plein combat, le moral doit être au maximum dans cette lutte pour désarmer tous les traîtres, tous les putschistes ", a dit Nicolas Maduro qui s'exprimait devant plusieurs milliers de soldats tôt dans la matinée.

À quelques centaines de mètres de là, plusieurs milliers de personnes manifestaient contre le président Nicolas Maduro à l'appel de Juan Guaido, reconnu président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis.

L'armée est un acteur central du pouvoir vénézuélien. Des propos démentis par le dirigeant vénézuélien mais toujours défendues par son opposant: "Les informations sont vraies: l'usurpateur avait tout préparé pour partir, et ce sont des forces étrangères qui l'ont obligé à rester", a-t-il assuré dans un message écrit sur Instagram.

Les Etats-Unis ont affiché leur soutien au peuple vénézuélien dans sa "quête de liberté", réaffirmant leur appui sans faille à l'opposant Juan Guaido.

La tentative de soulèvement de mardi s'est dégonflée au cours de la journée.

UNC Charlotte lifts lockdown a day after shooter kills 2, wounds 4
The school said later on its website the campus was on lockdown and that students and staff should "remain in a safe location". The complex is listed as one of the university's off-campus apartments on the UNCC housing website.


Un groupe d'insurgés a demandé l'asile à l'ambassade du Brésil.

Deux jeunes Vénézuéliens blessés par balle sont décédés ce jeudi.

Les protestataires, dont certains avaient le visage masqué, ont commencé à lancer des pierres et des cocktails Molotov en direction de la Garde nationale bolivarienne (GNB), un corps militarisé chargé du maintien de l'ordre, qui a répondu par des tirs de gaz lacrymogène. Des affrontements ont eu lieu à Caracas, mais Maduro reste au pouvoir à l'approche de la tombée de la nuit de mardi à mercredi.

Un véhicule blindé a été incendié par des opposants lors des manifs violentes de mercredi à Caracas. La veille, des affrontements avaient déjà fait au moins un mort et des dizaines de blessés, selon le gouvernement et l'opposition.

Juan Guaido lève un poing en l'air au milieu de manifestants rassemblés mercredi à Caracas.

Google Pixel 3a Could Not Wait Until The 7th Of May
But for the most part, the prices do lineup with previous leaks , although the Pixel 3a XL is slightly cheaper than expected. Because these are Pixel devices, 3 years of security and OS updates are included, as are things like Screen Call.


Le président américain Donald Trump a appelé jeudi à la fin de la "répression brutale" au Venezuela. Les gens ont faim. "C'est le moment! Les 24 Etats du pays se sont engagés sur le même chemin: il n'y a plus de retour en arrière".

Mike Pompeo et John Bolton.

Mardi soir, l'Union européenne a appelé à "la plus grande retenue" concernant la situation au Venezuela.

Les États-Unis évoquent aussi l'option militaire.

"Une intervention militaire est possible". De son côté, Nicolas Maduro a réussi à rassembler une foule devant le palais présidentiel.

OnePlus 7 and 7 Pro specs leak online again
Of course, if you can afford all the bells and whistles, the OnePlus 7 Pro's larger 6.64-inch notch-less screen might be for you. The phone carries model number GM1917 and confirms that it is powered by the Qualcomm's 7nm Snapdragon 855 mobile platform.


Par ailleurs, les pays latino-américains et européens du Groupe de contact international (GCI) sur le Venezuela doivent se réunir lundi et mardi au Costa Rica.

Latest News