Vettel explique sa décision de doubler Verstappen en qualifications

Les problèmes de Red Bull ne sont

Vettel explique sa décision de doubler Verstappen en qualifications

Alors qu'il préparait son tour rapide à la fin de la Q3, Max Verstappen s'est fait doubler par la Ferrari de Sebastian Vettel dans l'avant dernier virage du circuit. "Mec, tu dois y aller maintenant", a tenté de réagir son ingénier par radio.

Verstappen (après la fin du chrono): "Ah mec, putain de merde". "On en a terminé, oui", lui a répondu son interlocuteur.

Espace. Israël échoue à faire atterrir Berechit sur la Lune
Beresheet a été propulsé par une fusée Falcon 9 conçue par la firme américaine SpaceX , fondée par l'entrepreneur Elon Musk . La sonde israélienne Beresheet s'est écrasée jeudi sur la surface de Lune , victime d'une série de défaillances techniques.


Verstappen : "Ce sont des connards, honnêtement". Tout le monde saligne pour y aller et eux ils niquent tout. Tout le monde fait la queue et ils foutent tout en l'air.

Plus tard, au micro de Ziggo Sport, Max Verstappen en a remis une couche. "Mais quoi qu'il en soit, à partir de maintenant en qualifications, je vais les faire chier également". "Et si on est à la fin de la file, ce qui était mon cas, c'est assez difficile". Lorsque l'équipe m'a dit que nous n'avions que 10 secondes de marge pour franchir la ligne d'arrivée à temps pour faire une autre tentative, j'ai pensé que je devais faire quelque chose.

Google allows users to edit Microsoft Office files without converting them
Google has added support for editing Microsoft Office files directly within its suite of cloud-based apps, TheNextWeb reports. Google initially announced the feature would only be available to commercial users running its G Suite platform.


"Je ne sais pas si les autres n'ont pas été prévenus".

"Tout le monde fait son timing de la même façon, pour avoir la même position, a-t-il expliqué". J'ai l'impression que les autres n'étaient pas au courant.

Tiger looms large, even on star-filled Masters leaderboard
It added up to a 68 for the Australian who won the Masters six years ago, and has gone three years since his last victory. McIlroy played the par 5s in even - two bogeys, one par and an eagle on No. 8 that got him under par, but only briefly.


Latest News