Le CFCM porte plainte contre Facebook — Christchurch

Cinquante personnes ont trouvé la mort dans l'attentat de deux mosquées en Nouvelle-Zélande

Cinquante personnes ont trouvé la mort dans l'attentat de deux mosquées en Nouvelle-Zélande. CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé aujourd'hui qu'il portait plainte contre Facebook France et Youtube France pour avoir diffusé la vidéo du massacre de 50 fidèles par un extrémiste australien à Christchurch, en Nouvelle Zélande. Diffusion de message à caractère violent incitant au terrorisme ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine susceptible d'être vu ou perçu par un mineur ": "c'est pour ces faits que le CFCM, instance de dialogue avec les pouvoirs publics sur le culte musulman, a adressé lundi une plainte au procureur de la République de Paris. Des faits punis de trois ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende.

Le terroriste a diffusé son massacre en direct sur Facebook, dans une vidéo longue de 17 minutes.

Apple Store in Toronto to Offer March 25 Special Event Livestream Session
Apple Arcade will be available sometime "this fall", according to the company, with pricing and other details still to come. Apple basically wants to have it both ways by offering a traditional storefront (the App Store) as well as a subscription.


Christchurch: pourquoi la modération des réseaux sociaux est-elle inefficace?

Lire aussi Vidéo de l'attentat de Christchurch: non, Facebook n'est pas coupable! Avant qu'elle ne soit supprimée par Facebook, la vidéo a été partagée des millions de fois sur la toile.

Jet Airways founder Naresh Goyal steps down amid crisis
At present, Jet Airways is operating with just 41 planes out of its fleet of 119 planes after failing to repay rentals. Naresh Goyal's resignation will likely pave the way for potential investors to save India's oldest private carrier.


Le CFCM fait valoir que les "actes de terrorisme étaient maintenus" sur Facebook "29 minutes après le début" de sa diffusion, "avant que les modérateurs de Facebook le retirent". De nombreux fidèles musulmans sont tombés sous les balles du tireur fou.

Cible de critiques, le géant des réseaux sociaux avait alors été contraint de réagir: "Au cours des 24 premières heures, nous avons retiré dans le monde 1,5 million de vidéos de l'attaque, dont plus de 1,2 million bloquées lors de leur téléchargement", avait expliqué réseau social américain dans une série de tweets. "Ces réseaux sociaux engagent leurs responsabilités pénales en raison de la gravité du crime et des conséquences psychologiques chez les plus jeunes ", a encore estimé le CFCM. Cette méthode a très bien fonctionné pour la nudité, la propagande terroriste, mais aussi la violence, quand on a de nombreux exemples. De son côté, Google, maison mère de YouTube, n'a pas souhaité faire de commentaire.

Israël : une roquette tirée depuis Gaza fait 5 blessés
Le Premier ministre de l'État hébreu, Benyamin Netanyahou , avait promis une réponse ferme suite à cette attaque. Depuis mars 2018, au moins 258 Gazaouis ont été tués par des tirs israéliens.


Latest News