Trump annule des sanctions parce qu'il "apprécie" Kim Jong Un

Trump « apprécie » Kim Jong-un donc annule les sanctions contre Pyongyang

La presse croit savoir pourquoi Kim Jong-un a limogé son photographe

"Il a été annoncé aujourd'hui par le Trésor que des sanctions supplémentaires de grande envergure seraient ajoutées aux sanctions déjà en place contre la Corée du Nord".

Le président américain Donald Trump a annulé des sanctions contre la Corée du Nord 24 heures après qu'elles furent annoncées par le département du Trésor. "J'ai ordonné aujourd'hui le retrait de ces sanctions supplémentaires", a écrit le président américain sur Twitter.

Sony to Host First State of Play Livestream Next Week
We are exploring new and familiar ways to engage our community in 2019 and can't wait to share our plans with you. The Tokyo Game Show is held from September 20 to 23, 2018.


Le président américain, qui a rencontré deux fois le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, semblait faire référence aux sanctions annoncées jeudi contre deux entreprises de transport maritime chinoises, accusées d'avoir commercé avec la Corée du Nord en dépit des sanctions internationales.

La Corée du Nord a averti qu'elle envisageait de suspendre les négociations et pourrait reconsidérer le gel de ses essais balistiques et nucléaires, en vigueur depuis 2017, à moins que Washington ne fasse des concessions.

L'incroyable sauvetage d'un bateau de croisière en pleine mer — Norvège
Le projet, destiné à des navires de plus petite taille, est pour l'instant au point mort, faute de financement. Sur Twitter , la police locale a indiqué que les passagers allaient être emmenés vers la terre.


Les deux sociétés, Dalian Haibo International Freight Co. Ltd. sont basées en Chine.

Mais un responsable américain, sous le sceau de l'anonymat, a déclaré que le tweet de Trump ne faisait pas allusion aux sanctions de jeudi mais plutôt à une décision de ne pas appliquer, pour l'instant, de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

Southgate wary of ‘hostile environment’ facing England players in Montenegro
The West Ham player said he was sorry for any offence caused by his comments. Imagine, just imagine, if Chelsea sold Hudson-Odoi to Liverpool .


Mais, après avoir contredit dans le passé plusieurs membres de son administration, de l'ex-secrétaire d'État Rex Tillerson au respecté secrétaire à la Défense, voilà maintenant que l'occupant de la Maison-Blanche contredit son propre secrétaire au Trésor. Difficile de démêler le vrai du faux, d'autant que la porte-parole de l'exécutif américain, Sarah Sanders, n'a pas été plus explicite: "Le président Trump apprécie le dirigeant Kim et il ne pense pas que ces sanctions soient nécessaires". "Adam Schiff, un démocrate qui préside la commission du Renseignement à la Chambre des représentants, a vivement critiqué le président pour cette annulation de sanctions " imposées hier seulement et promues par son propre conseiller à la Sécurité nationale, parce qu'il aime Kim ". Face à la confusion suscitée par ce revirement, la Maison Blanche n'a pas souhaité donné d'explications, ni préciser la nature des sanctions.

Latest News