Donald Trump veut reconnaître la souveraineté d'Israël sur le Golan

Le président américain Donald Trump a émis le souhait, jeudi 21 mars, de reconnaître la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan. "Après 52 ans, il est temps pour les États-Unis de reconnaître pleinement la souveraineté d'Israël sur le Golan, qui a une importance stratégique pour l'État d'Israël et la stabilité régionale", a tweeté Donald Trump.

La déclaration de Donald Trump a immédiatement été saluée par le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, qui pourra se targuer d'une victoire diplomatique, à moins de trois semaines des élections législatives en Israël. "C'est Benjamin Netanyahu qui a fait en sorte que le calendrier soit avancé, probablement pour parer l'effet de la décision du procureur général quant à son éventuelle inculpation".

'Au moment où l'Iran souhaite utiliser la Syrie pour détruire Israël, le président Trump reconnaît courageusement la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan.

Valve Reveals New Steam Library Design
Streams, game updates, and tournaments were three of the features mentioned that'll be included in the Events page. Both features will be available later this year and will go into beta in the next few months according to Valve.


Elle représente un véritable coup de pouce pour Benjamin Netanyahu qui réclame cette reconnaissance avec insistance et se sert de sa relation privilégiée avec le président américain comme argument dans la campagne, présentant les gains israéliens comme des succès personnels dont ses concurrents seraient incapables.

Israël a conquis une grande partie du Golan, soit 1.200 km2, lors de la guerre des Six Jours en 1967 et l'a annexée en 1981, mais la communauté internationale n'a jamais reconnu cette annexion.

Les Nations Unies ont, de leur côté, assuré qu'ils ne reconnaissent pas le Golan comme partie du territoire israélien et ne tiennent pas compte de la décision de Trump, et privilégient les résolutions de l'ONU, concernant le sujet.

New Zealand Introduces Sweeping Gun Ban
She said she expected the program could cost the country between $NZ100 million ($96 million) and $NZ200 million ($192 million). But Ardern's star power has also been met by criticism at home, with New Zealand undergoing a housing crisis and economic woes.


Riche en eau, le plateau du Golan, également frontalier du Liban et de la Jordanie, surplombe la Galilée et le lac de Tibériade du côté contrôlé par Israël et commande la route vers Damas du côté syrien.

"Il est clair que ce geste cynique de Trump n'a pas pour but de servir les intérêts à long terme des Etats-Unis ou d'Israël, mais de faire un nouveau cadeau politique au Premier ministre Netanyahu dans l'espoir d'accroître ses chances de réélection le mois prochain", a commenté son président Jeremy Ben-Ami. "Il est important " et " symbolique qu'un haut responsable américain s'y rende avec un Premier ministre d'Israël", a expliqué M. Pompeo, évoquant un " lieu très important pour de nombreuses religions ". "Merci Président Trump", écrit-il sur Twitter. Ce site se trouve à Jérusalem-Est, dont Israël s'est emparé en 1967 avant de l'annexer. Les deux hommes ont ensuite, chacun à son tour, glissé leur prière inscrite sur un petit papier entre les pierres de l'imposante muraille.

PlayStation State of Play debuts next week with new game reveals
At the time it was vague as to its reasons other than saying it wanted to try other avenues of communication. Should you miss it, Sony said a VOD edition will be made after the episode airs.


Latest News