51 collégiens sauvés in extremis d'une prise d'otage — Italie

Un chauffeur de bus met le feu à son autocar en Italie: les enfants qu'il transportait ont pu fuir (photos et vidéo)

Un sénégalais met le feu dans un bus en Italie pour “les morts en méditerranée”

Comme le rapporte le média La Reppublica, un chauffeur de bus italien d'origine sénégalaise a incendié son véhicule ce mercredi 20 mars alors qu'il transportait de nombreux collégiens. "C'est un miracle, cela aurait pu être un carnage", a indiqué à la presse le procureur de Milan, Francesco Greco, en précisant ne pas exclure "l'hypothèse du terrorisme". Interpellé, le chauffeur devra faire face devant la justice de plusieurs chefs d'inculpation allant de "prise d'otage, massacre et incendie" à "terrorisme". "Il avait commencé en s'occupant de la propreté puis avait été promu chauffeur", explique Luca Lanzanova, un responsable de la société pour laquelle il travaillait. L'homme a posté sur Youtube une vidéo pour expliquer son action et "dire Afrique soulève-toi", à l'intention de proches à Crema (près de Milan) mais aussi au Sénégal. Les enfants n'ont du leur survie qu'à une intervention rapide des carabiniers italiens alors que le bus prenait feu.

"Les 51 élèves de deuxième année de collège revenaient d'une sortie sportive avec trois accompagnateurs quand le chauffeur a subitement changé de trajectoire à San Donato Milanese et pris ses passagers en otage". La prise d'otages a duré une quarantaine de minutes, le temps d'avoir une sacrée frayeur. "Personne ne sortira d'ici vivant" aurait-il crié selon le témoignage des enfants. "Je veux en finir, il faut arrêter les morts en Méditerranée" aurait hurlé l'homme, selon plusieurs médias, avant de menacer de massacrer les enfants, armé d'un briquet et d'un bidon d'essence.

Éric Drouet. Son domicile enduit de peinture jaune
Et de renchérir: "Inacceptables résultats des propos de Castaner contre les figures de proue des gilets jaunes". Son pavillon, situé en région parisienne, et sa voiture, ont été enduits de peinture jaune.


"Il nous menaçait, disait que si nous bougions il verserait l'essence et allumerait le feu". Les enfants ont raconté qu' "Il a dit que les morts en mer sont la faute de Salvini et de Di Maio " [responsables politiques italiens, ndlr]. Heureusement, un jeune garçon, qui a pu récupérer le téléphone tombé à terre d'un camarade, a donné l'alerte. "Nous étions tous effrayés", a raconté l'enfant devant une télé italienne. "Les enfants frappaient sur les vitres, appelaient à l'aide", a déclaré Roberto Manucci, un des six carabiniers appelés sur les lieux.

Le chauffeur force un premier barrage en tamponnant une voiture, avant d'être bloqué par d'autres voitures contre un parapet. Comme le relaie La Stampa, il a ensuite attaché les nombreux enfants présents dans son bus avec des câbles aux poignets et les a menacés d'un couteau. Selon les médecins cités par Rai News 24, 12 enfants et 2 adultes ont été emmenés à l'hôpital avec des symptômes d'intoxication par la fumée.

Bus full of children set alight by angry driver in Italy
Sy had worked for the bus company for 15 years without any issues related to his work performance, reported Sky TG24 . One of the children reportedly managed to call their parents, who in turn called emergency services and the police.


Le ministère italien de l'Intérieur évoque, dans un communiqué, des antécédents de conduite en état d'ivresse et d'agression sexuelle sur mineurs.

Bretagne: La terre a légèrement tremblé cette nuit près de Brest
Une cinquantaine de séismes sont mesurés en moyenne chaque année en Bretagne, explique le spécialiste. En 2018, une dizaine de séismes d'une magnitude supérieure à 2 avaient été enregistrés en Bretagne.


Latest News