France-Justice : Le verdict est tombé ce lundi pour Koffi Olomidé

Le chanteur Koffi Olomidé sur scène en 2007

Le chanteur Koffi Olomidé sur scène en 2007

Koffi Olomidé était jugé par le tribunal correctionnel de Nanterre pour "atteinte sexuelle avec violence" sur quatre danseuses.

Le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné lundi 18 mars par le tribunal correctionnel de Nanterre à deux ans de prison avec sursis pour "atteinte sexuelle sur mineure de 15 ans", en l'occurrence l'une de ses ex-danseuses.

Les faits se seraient déroulés notamment dans un pavillon d'Asnières-sur-Seine, près de Paris, que l'artiste louait et où il hébergeait ses danseuses en marge de concerts ou d'enregistrements en France. À l'audience, le ministère public avait requis sept ans de prison à l'encontre de la star congolaise de la rumba.

Elle aurait écrasé son compagnon qui lui apprenait à conduire — Sète
La femme, en état de choc, a été placée en garde à vue pour " homicide involontaire par imprudence". Grièvement touché, l'homme a succombé à ses blessures sur place.


Pour trois des parties civiles qui l'accusaient, le chanteur de 62 ans a obtenu une relaxe.

L'accusation a en outre requis deux amendes de 5.000 euros pour avoir facilité l'entrée et le séjour irrégulier en France des plaignantes.

"C'est une victoire éclatante", a aussitôt réagi l'un des avocats de M. Olomidé, Emmanuel Marsigny, "extrêmement satisfait" de la décision.

Dutch Prime Minister: An attack on our tolerant and open society
Police, including heavily armed officers, flooded the area - a busy traffic intersection in a residential neighbourhood. Police say they are considering terrorism as a motive, and officials raised the country's threat level to the highest.


Poursuivis pour complicité, deux hommes, présentés par l'accusation comme des hommes de main, ont eux été relaxés.

Mis en examen en février 2012 pour viols aggravés, Koffi Olomidé avait vu les chefs de poursuite retenus contre lui allégés au cours de l'instruction et la procédure correctionnalisée. Privées de document d'identité et de téléphone, les jeunes femmes y étaient hébergées par leur patron qui les faisait garder 24 heures sur 24 par trois hommes, selon leurs dires. Ils auraient été chargés de les conduire également jusqu'à leur patron lorsqu'il en exprimait le désir. Elles avaient déposé plainte en 2007, 2009 et 2013 et ne sont plus jamais retournées en République démocratique du Congo, par peur de représailles.

Les quatre plaignantes avaient fini par s'échapper du pavillon grâce à un ancien agent de sécurité de Koffi Olomidé, une nuit de juin 2006.

" "L'UEFA ouvre une enquête contre " CR7 " — Juventus
Le joueur de la Juventus avait mimé un acte sexuel après avoir inscrit un triplé synonyme d'élimination pour l'Atlético Madrid . L'instance internationale du football a ouvert une enquête disciplinaire à l'encontre de Cristiano Ronaldo .


Antoine Agbepa Mumba, de son vrai nom, a déjà été condamné par le passé.

Latest News