"Gilets jaunes": un "important incendie" près des Champs-Elysées fait 11 blessés

Une mobilisation soutenue et les Champs-Elysées saccagés

Une mobilisation soutenue et les Champs-Elysées saccagés

Sur les très touristiques Champs-Elysées, des manifestants ont mis le feu à plusieurs kiosques à journaux mais aussi à des panneaux de bois ou des barrières de chantiers qui servaient de barricade, rappelant les scènes de violences dont les images avaient fait le tour du monde en décembre et janvier. Il est parti du rez-de-chaussée.

"Deux personnes ont été sauvées des flammes. Une femme et son bébé étaient coincés au deuxième étage", ont indiqué les pompiers à l'AFP.

Dans l'après-midi, c'est le Premier ministre Edouard Philippe, venu soutenir les forces de l'ordre, qui était monté au créneau, estimant les violences "inacceptables". De très nombreuses boutiques et des restaurants des Champs-Elysées ont été saccagés, incendiés et pillés, dont le Fouquet's. Ils croyaient nous dompter mais on est indomptables.

Au total, 32.300 personnes se sont mobilisées dans toute la France, dont 10.000 à Paris, selon l'Intérieur, mais 230.766 selon le décompte des Gilets jaunes posté sur Facebook.

Don Jr. Defends Chelsea Clinton Against 'Sickening' Islamophobia Accusation
Video of the incident, which went viral, showed the pro-Muslim students blame Clinton for the massacre. However, she was confronted by students who aggressively targeted her for comments about Rep.


Des manifestants, pour beaucoup vêtus de noir, capuche ou casque sur la tête, lançaient pavés et pierres sur les forces de l'ordre, qui répliquaient par des tirs de gaz lacrymogènes.

Zara, Lacoste, Celio. les pillages se sont multipliés tout le long de l'emblématique avenue parisienne, lieu de flânerie prisé des touristes et vitrine commerciale pour les enseignes internationales d'habillement et d'accessoires.

En milieu d'après-midi, une centaine de personnes avaient été interpellées, selon un bilan communiqué par la préfecture. Le parquet de Paris a fait état de 46 personnes en garde à vue à 13H30 GMT.

- Regain de violences à Paris, pour cette dix-huitième journée de mobilisation des Gilets jaunes.

Acte 18 des Gilets jaunes à Paris : tensions et slogans anti-Macron
Encre une fois, les forces de l'ordre ont été visées par des jets de pavés de la part de manifestants masqués et protégés. Il a demandé au préfet de police d'y répondre " avec la plus grande fermeté ". "Ils auraient pu tuer".


Annonçant un "ultimatum" au gouvernement, les meneurs avaient invité leurs sympathisants à converger vers Paris. " Le fait que les leaders des Gilets jaunes se soient exprimé dans plusieurs vidéos et appelé le maximum de manifestants à venir à Paris contribue à chauffer les esprits", observe Frédéric Le Louette, gendarme et président de l'association de gendarmes GendXXI.

"On a été trop gentils, c'est pour ça que c'est violent aujourd'hui", dénonçait Jean-François Bernard, un manifestant employé dans l'entretien d'espaces verts.

Quelque 5.000 hommes et six véhicules blindés de la gendarmerie étaient mobilisés dans la capitale française, où se tenaient plusieurs autres manifestations, notamment une "Marche du siècle" pour le climat qui a rassemblé quelque 45.000 manifestants, selon un comptage indépendant pour un collectif de médias. "Il y a 7 à 8.000 manifestants à Paris, ce qui en fait une petite manifestation".

Un débat, lancé le 15 janvier dernier, qui a pris fin vendredi, à travers des réunions - Emmanuel Macron a participé à onze rencontres -, des cahiers de doléances et une plateforme en ligne.

Raonic ends lucky loser's run, Venus out at Indian Wells
Standing in her way is Kerber, the 31-year-old German who is the former world No. 1 and entered the tournament ranked eighth. Until Kerber stopped her, Williams had won four matches in a row for the first time since previous year in the desert.


Latest News