Le "shutdown" est évité, Trump vante son mur

Donald Trump le président risque une crise cardiaque

BelgaImage

Donald Trump a décidé d'approuver le compromis bipartisan sur le financement de la sécurité frontalière des Etats-Unis, un texte que le Congrès doit examiner et voter ces prochaines heures, afin d'éviter un nouveau "shutdown", rapporte deux membres de l'entourage du président américain cités par CNN.

L'accord porte sur de nouvelles mesures de sécurité destinées à renforcer la frontière avec le Mexique, pour un montant total de 1,38 milliard de dollars.

Manchester United plotting £50 million summer bid for Ryan Sessegnon
Next up for United is a huge midweek clash with PSG, while Fulham travel to the London Stadium to face West Ham on Friday. The England Under-21 international's versatility and potential makes him an attractive prospect for the Red Devils.


Donald Trump rêve depuis des années d'un mur le long des 3145 kilomètres de frontière entre les États-Unis et le Mexique. "Nous ne voulons pas en arriver là, mais cette option est toujours ouverte pour le président et le restera", a déclaré sur Fox News le secrétaire général de la Maison Blanche par intérim, Mick Mulvaney. Donald Trump a droit de veto et pourrait la bloquer, mais la pression est immense sur le président pour éviter un nouveau "shutdown".

Le chef républicain du Sénat Mitch McConnell a salué mardi l'accord des négociateurs comme une "bonne nouvelle".

Dortmund lose three-goal lead to draw with Hoffenheim
Borussia Dortmund's struggles continued in Bundesliga action with the first-placed club settling for a 3-3 draw after squandering a three-goal lead.


Si les uns envient les animaux de ne pas avoir affaire à Donald Trump, les autres jugent ce manque d'amour envers les animaux assez révélateur de la personnalité du président décrié. Donald Trump, dont la construction d'un mur pour lutter contre l'immigration clandestine en provenance d'Amérique du Sud est une promesse de campagne, réclamait 5,7 milliards de dollars.

Les États-Unis sont encore sous le choc de la plus longue impasse budgétaire partielle de leur histoire, où 800 000 fonctionnaires ont été placés au chômage forcé ou ont travaillé sans salaire pendant 35 jours, jusqu'au 25 janvier. Dans le même temps, le démocrate Beto O'Rourke a rassemblé ses partisans pour manifester contre le président américain. Mais le répit n'a été que temporaire, et la nouvelle échéance, fixée au 15 février, est déjà là. Le quadragénaire, qui a promis de se prononcer sur ses éventuelles ambitions présidentielles d'ici la fin du mois de février, avait appelé au rassemblement pour répondre " aux mensonges et à la haine par la vérité et une vision ambitieuse et positive pour l'avenir ". "Tout au long de son discours à El Paso, Donald Trump a une nouvelle fois multiplié les attaques contre les journalistes". Pour ce faire, il n'hésitera pas à user son pouvoir d'invoquer l'urgence, comme déterminé par la loi " National Emergencies Act " de 1976, afin de débloquer des fonds.

" "Angleterre. Disparition de Gordon Banks, l’auteur de " l’arrêt du siècle " [Vidéo]
Celle de Gordon Banks, le gardien britannique, qui s'en va chercher une tête de Pelé qui semblait déjà dans les buts. " J'ai marqué un but, mais Banks l'a arrêté ", raconta l'icone brésilienne après la rencontre.


Une solution qui ne manquerait pas de déclencher une féroce bataille politico-judiciaire.

Latest News