Comme Facebook, Google a payé des utilisateurs pour les espionner

Sundar Pichai président de Google

Sundar Pichai président de Google

Avec un impact potentiellement considérable pour le fonctionnement de l'entreprise, puisque cela pourrait l'empêcher de tester, même en interne, les nouvelles versions de ses applications Facebook, Instagram ou encore Messenger.

Surprise, Facebook n'est pas le seul à utiliser le système de certificat d'entreprise d'Apple pour distribuer des applications au-delà de ses seuls employés. Appelée Screenwise Meter, cette application fait partie du programme Opinion Rewards, qui offre aux utilisateurs qui s'y inscrivent des cartes-cadeaux en échange du suivi de leurs données d'utilisation d'Internet.

Pas plus tard qu'hier, nous nous faisions l'écho des informations recueillies par TechCrunch, selon lesquelles Facebook aurait rémunéré un panel d'utilisateurs, dont des adolescents, afin de récolter un maximum de données sur leurs comportements.

Le Mario Kart pour smartphone est repoussé — Mario Kart Tour
Nintendo vient d'annoncer que le jeu Mario Kart Tour est retardé et que la sortie est finalement prévue pour l'été prochain. Attendu initialement d'ici la fin du mois de mars, Mario Kart Tour ne sera toutefois pas lancé avant cet été...


En 2018, Apple avait déjà supprimé (de l'App Store pour le coup) le VPN Onavo de Facebook parce que celui-ci collectait des données sur les utilisateurs. Manifestement très remonté à la suite des informations diffusées sur la fameuse app de recherche, Apple a purement et simplement révoqué tous les certificats internes attribués à Facebook.

Cela signifie que Google avait potentiellement accès au texte, aux photos, aux vidéos et à toute donnée reçue ou envoyée par n'importe quelle application présente sur les téléphones des utilisateurs.

"Nous avons conçu le 'Programme entreprise développeurs' en prévoyant la distribution des apps uniquement de façon interne aux organisations".

Silva expects Gueye to remain at Goodison Park amid PSG interest
Gueye would leave behind a huge gap in the centre of the park, where he provides brilliant defensive cover and vast work-rate.


Cette application, maintenant retirée par Google, s'appelait Screenwise Meter.

En effet, TechCrunch indique que Google a pu accéder à des données comme les applications utilisées, la navigation web ainsi que le temps passé sur les différents sites web visités.

L'application de Google prévoit également un mode "invité " qui collecte beaucoup moins de données. Pire, les applications privées, installées au préalable par les salariés de l'entreprise, ont été désactivées. Cette app est basée sur le volontariat et l'a toujours été.

Trump says he won't sign border security bill without wall funding
Trump said in the Oval Office on Thursday that he's "not concerned" about potential legal challenges if he declares a national emergency to build a border wall.


Pour sa part, Google a rapidement réagi en annonçant qu'il avait fait une erreur et qu'il n'aurait pas dû contourner les règles d'Apple de la sorte. L'autre différence notable est le fait que Facebook visait des utilisateurs âgés de 13 à 35 ans, là où Google ne se tournait que vers des majeurs. Mais si l'on s'en tient à une parfaite objectivité, on remarque que Facebook a enfreint les règles d'Apple, plus précisément celles de l'Apple Developer Enterprise Program.

Latest News