On vous explique les enjeux du nouveau vote des députés britanniques — Brexit

le Parlement votera mardi sur des amendements visant à surmonter l'impasse du Brexit

Theresa May veut rouvrir l'accord de divorce avec l'UE

Mais peu après le vote, un porte-parole du président du Conseil européen Donald Tusk a martelé que l'accord de Brexit n'était pas renégociable.

Mme May a déclaré à ses ministres mardi matin, que "des changements juridiques au backstop seront nécessaires pour obtenir le soutien de la Chambre des communes", a rapporté son porte-parole, en référence à la disposition prévue dans l'accord de divorce censée éviter le retour d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande.

Il a ajouté qu' "on pouvait s'attendre à ce que la Première ministre s'entretienne avec l'UE dans la journée ". Le 15 janvier dernier, les députés de la Chambre des communes ont massivement rejeté le traité de retrait du Royaume-Uni, péniblement et laborieusement négocié avec Bruxelles.

Mother and son 'tried to warn Apple of bug'
You can listen in to soundbites of any iPhone user's ongoing conversation without them ever knowing that you could hear them. On Jan. 19, Michele Thompson's son started a group FaceTime call with his friends to talk while playing the online game.


Les services de Theresa May avaient fait part récemment de leur inquiétude quant aux projets d'amendements parlementaires visant à suspendre l'article 50 du traité de l'Union européenne et, partant, mettre en pause le processus du Brexit.

Après ce rejet, Theresa May n'a pas proposé de plan alternatif, contrairement à ce que réclamaient les parlementaires, échouant à dégager un consensus lors de consultations avec l'opposition et des députés de sa propre majorité conservatrice. Si elle veut renégocier ce texte, Theresa devra aussi tenir compte d'une série d'amendements votés mardi soir par les députés britanniques. "Nous allons demander des ajustements légaux à l'accord de sortie de l'UE".

Mardi soir, à l'ouverture des débats, Theresa May a appelé les parlementaires à "envoyer le message le plus clair possible" aux dirigeants européens sur ce qu'ils veulent.

China says United States should bear consequences of Venezuela sanctions
American companies will only be allowed to buy Venezuelan oil if the payment goes into an escrow account set aside for the rival government of Juan Guaidó .


La chef du gouvernement soutient un amendement remplaçant la disposition très critiquée du "backstop" ou "filet de sécurité" par des "arrangements alternatifs".

Prévu pour n'entrer en vigueur qu'à défaut d'autre solution à l'issue d'une période de transition, le "backstop" stipule que le Royaume-Uni demeure dans un "territoire douanier unique" avec l'Union européenne, ce qui limiterait la capacité de Londres à négocier des traités commerciaux avec des pays tiers. Cet amendement, qui n'est toutefois pas contraignant pour le gouvernement de Theresa May, a été adopté de justesse, par 318 députés, tandis que 310 s'y sont opposés. L'amendement, déposé par le conservateur Graham Brady, "me donnera le mandat dont j'ai besoin pour négocier avec Bruxelles un arrangement qui puisse obtenir (le soutien de) la majorité de cette Chambre", a plaidé Theresa May.

Une autre députée travailliste, Yvette Cooper, a elle carrément déposé un amendement pour reprendre partiellement la main sur la question du Brexit.

Singaporeans blast MOH for "covering up" HIV registry leak for years
However, the information is still in the hands of Farrera-Brochez, who was deported after he had served his jail term. Police are investigating and the authorities are seeking help from foreign counterparts.


Le chef de l'Etat a ensuite sommé le gouvernement britannique de "présenter rapidement" au négociateur en chef de l'Union européenne (UE), le Français Michel Barnier, "les prochaines étapes qui permettront d'éviter une sortie sans accord que personne ne souhaite mais à laquelle nous devons tous malgré tout nous préparer". Elle s'est engagée à faire voter un accord remanié " dès que possible ". "L'UE a été claire sur ce point à plusieurs reprises, cette voie est une impasse".

Latest News