Haïti reconnaît Juan Guaidó l'autoproclamé "président par intérim" du Venezuela — OEA

Venezuela : Juan Guaido, le « gamin » qui fait trembler Maduro

Maduro annonce la fermeture de l'ambassade du Venezuela aux Etats-Unis

Dans une "alerte de sécurité" publiée sur un site du département d'État, l'administration de Donald Trump demande également aux ressortissants américains résidant ou voyageant au Venezuela d'"envisager sérieusement" de quitter ce pays.

"Mercredi, devant une foule de partisans de l'opposition, qui ont manifesté par dizaines de milliers contre Nicolas Maduro, Juan Guaido, 35 ans, s'est autoproclamé " président en exercice " du pays, en vue d'installer un " gouvernement de transition " et d'organiser des " élections libres ". À la suite de l'annonce, des heurts ont éclaté entre forces de l'ordre et partisans de l'opposition à Caracas, selon des journalistes de l'AFP.

La crise au Venezuela s'enlise et vient de connaître un nouvel épisode avec l'annonce de Juan Guaido, président du Parlement, qui s'est autoproclamé président du pays, entraînant la reconnaissance de sa légitimité par plusieurs chancelleries internationales. "Aujourd'hui, 23 janvier 2019, en tant que président de l'Assemblée nationale, invoquant les articles de la Constitution bolivarienne de la République du Venezuela, toute notre action étant basée sur notre Constitution, devant Dieu tout-puissant, le Venezuela, et avec tout le respect de mes collègues et membres de la Table de l'Unité, je jure d'assumer formellement les compétences du pouvoir exécutif national, en tant que président en charge du Venezuela, pour parvenir à l'arrêt de l'usurpation du pouvoir, un gouvernement de transition, et des élections libres", s'exclame-t-il, cité par RFI.

L'AS Monaco limoge déjà Thierry Henry — Officiel
Je pense qu'à un moment donné, il faut mettre des mecs qui veulent sauver le club et qui ne pensent pas à leur futur. Elle a confié l'équipe à son adjoint, Franck Passi , "dans l'attente d'une décision définitive".


Sept personnes dont un mineur de seize ans sont mortes dans des violences, pendant la nuit qui a précédé les manifestations.

D'autres pays, au contraire, comme le Mexique, le Nicaragua, le Cuba, la Bolivie et l'Uruguay ont rejeté l'auto-proclamation de l'opposant et réitéré que le seul président du Venezuela est Nicolás Maduro, élu démocratiquement.

Emmanuel Macron sort du bois sur la crise au Venezuela.

Prince William turns interviewer as he quizzes Sir David Attenborough
We have changed the world so much that scientists say we are in a new geological age: "the Anthropocene, the age of humans". Agreeing with him, the prince said: "Work to save the planet is probably going to largely happen on our watch".


"Je suis un survivant, pas une victime", aime à rappeler Juan Guaido. Moscou ayant par ailleurs déclaré que cette autoproclamation ouvrait la "voie vers le bain de sang ". Le gouvernement a annoncé que le ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino Lopez, et les commandants militaires régionaux allaient apporter leur "appui au président constitutionnel" et à "la sauvegarde de la souveraineté" du pays.

Dans la foulée de sa prise de fonction de président du Parlement, cet ingénieur industriel aux origines modestes a reçu le soutien des États-Unis, de l'Organisation des États américains (OEA), du Brésil, désormais dirigé par le président d'extrême droite Jair Bolsonaro, du Pérou et du Canada.

Le gouvernement compte également sur la Cour suprême qui devait se réunir jeudi.

Angry Derek Carr challenges ESPN host to fight over criticism
If this is any indication of what the rest of the offseason is going to be like, we're going to be in for a long eight months. That sounds like a fascinating business plan.


De son côté, Juan Guaido, qui se trouvait jeudi " à l'abri " dans un lieu qui n'a pas été précisé, selon une source au sein de l'opposition, continuait à recevoir des messages de soutien de dirigeants d'Amérique et de l'Union européenne (UE), parmi lesquels le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez.

Latest News