Son accord balayé, Theresa May est désavouée par le Parlement — Brexit

Edition numérique des abonnés

Brexit : May obligée de présenter un plan alternatif urgent en cas de rejet de son accord

La Première ministre britannique Theresa May risque d'essuyer un revers mardi soir lors du vote des députés de la chambre des Communes sur l'accord de Brexit trouvé en novembre avec l'Union européenne.

L'attente a été longue.

"La première étape consiste à vérifier si le gouvernement jouit toujours de la confiance de la Chambre des communes". A deux jours du vote des députés britanniques sur le Brexit tel que négocié entre Londres et Bruxelles: l'enjeu n'est plus de savoir si ce texte passera ou non, mais à combien de voix il sera rejeté. En vain. La Première ministre avait reçu le soutien de 200 des 315 députés appelés à se prononcer.

Ce rejet a en revanche été accueilli par des vivats autour du Parlement, où des militants pro et anti-Brexit, drapeaux du Royaume-Uni ou de l'UE à la main, ont manifesté toute la journée. Si Theresa May n'est pas confronté à une trop large défaite, il est probable qu'elle demande de nouvelles concessions de la part de Bruxelles. "Mais il est également dans notre intention, si cela ne se produit pas, de réagir rapidement et de donner des assurances quant à la suite, après le vote", avait déclaré un porte-parole de Downing Street mercredi matin.

Il roule à 85km/h sur l'autoroute… en trottinette électrique
La vidéo, partagée vendredi sur le réseaux sociaux et repérée par Le Parisien , a déjà dépassé le million de vues. Selon Libération , il est tout a fait possible que la trottinette puisse aller à cette vitesse.


Alors qu'il aurait déjà dû être voté en décembre, mais que l'échéance avait été repoussée par la Première ministre faute de majorité, l'accord sur le Brexit ne semble pas avoir plus de succès auprès des parlementaires aujourd'hui. D'après lui, un hard brexit (sans accord, ndlr) peut encore être évité.

Dans ce contexte électrique, Theresa May a échangé avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le président du Conseil européen, Donald Tusk, des lettres réaffirmant leurs engagements, dont celui de ne pas avoir à activer la clause de sauvegarde ("backstop") sur la frontière irlandaise, qui cristallise l'opposition de nombre d'élus.

La possibilité d'un second référendum, jusqu'ici exclue par Theresa May, est réclamée par les europhiles dans l'espoir qu'il inverse le résultat de la consultation du 23 juin 2016 et certains responsables politiques pour débloquer la situation.

Plusieurs sources européennes ont indiqué au quotidien britannique que les autorités britanniques "tâtaient le terrain" pour demander une éventuelle extension de l'article 50 du Traité de l'UE, qui régit le départ d'un Etat membre.

L'ex-président ivoirien Gbagbo acquitté par la Cour pénale internationale
L'ancien président âgé de 73 ans et son ex-ministre entendent bien continuer à jouer en un rôle politique dans un pays toujours très divisé.


Les débats ont repris vers 14h, heure de Luxembourg, et s'achèveront en fin d'après-midi avec une intervention de Theresa May. Cet adoucissement de la position britannique provoque la démission de deux poids lourds du gouvernement: le ministre du Brexit David Davis, remplacé par l'eurosceptique Dominic Raab, et Boris Johnson, auquel succède Jeremy Hunt.

Etait-ce une manière de se dédouaner de ne pas avoir réussi à convaincre avec un accord d'environ 600 pages, élaboré avec ses partenaires européens que Londres compte quitter?

L'amendement adopté précise que le gouvernement ne pourra modifier la législation fiscale que si un accord a été conclu avec l'UE, si le Brexit est abandonné ou si le gouvernement obtient l'accord du parlement pour poursuivre sur la voie d'un Brexit sans accord. Les incertitudes du Brexit, combinées à un marché déprimé par la désaffection du diesel, ont conduit le constructeur britannique d'automobiles Jaguar Land Rover à annoncer la suppression de 4 500 emplois dans le monde, soit plus de 10 % de ses effectifs.

Spider-Man : Far From Home - le premier trailer est en ligne !
Mais sur place, il semblerait que son activité de super-héros le rattrape une fois encore. La fin du trailer dévoile Jake Gyllenhaal dans la peau de Mysterio , le méchant du film.


Latest News