Une mobilisation en baisse — Gilets jaunes

Reuters

Reuters

En fin d'après-midi, les forces de l'ordre avaient procédé à 157 interpellations, ce 15 décembre, selon la préfecture de police. Un rassemblement qui sera de nouveau encadré par un service d'ordre interne aux "Gilets jaunes", tandis que les forces de l'ordre, dont le dispositif devrait ressembler peu ou prou à celui de la semaine précédente, devraient se faire discrètes dans un premier temps, tout en étant à l'affut d'éventuels débordements. La mobilisation "est un peu un échec, mais c'est à cause de l'État qui nous empêche de manifester correctement", "qui n'arrête pas de faire peur", estime dans le quartier parisien de l'Opéra Lucie, une aide ménagère de 35 ans venue de Melun. Les forces de l'ordre ont eu recours à plusieurs reprises à des gaz lacrymogènes, des grenades et de balles de défense pour disperser la foule, a indiqué un journaliste de l'AFP.

À Calais, 200 Gilets jaunes sont déployés sur la rocade portuaire, bloquée dans les deux sens.

Une tonne de chocolat se déverse dans une rue en Allemagne
Ces derniers ont dû fermer la rue, puis pelleter pendant deux heures, pour venir à bout du déversement, indique RTL . Non, cette fuite ne provient pas de l'usine de Charlie et la Chocolaterie de Tim Burton.


Comme pour l'acte 4, qui avait réuni 136 000 personnes en France, des contrôles de sécurité ont eu lieu dès vendredi soir sur les routes, dans les gares et les transports en commun menant vers Paris. Des promesses qui n'ont pas immédiatement satisfait tous les contestataires, mais qui ont eu la vertu pour le président de la République de diviser les gilets jaunes. Ils se trouvent à Jouy aux Arches vers Augny, entre Longeville-Les-St-Avold et Saint-Avold, à Phalsbourg et à Sarreguemines, sur la RD 662. Celle qui se rassemble les samedis depuis un mois?

Des "gilets jaunes" ont réinvesti sans heurts la chaussée sur l'avenue parisienne des Champs-Élysées quelques minutes après la réouverture partielle de l'artère à la circulation par les forces de l'ordre. Le station de métro est fermée, en prévision des manifestations, mais la place est calme./LP/J.Cl. 7h15. Les. A la brasserie Le vin, avenue Carnot, à 100 mètres du rond-point de l'Etoile, le personnel redoute de nouvelles dégradations, comme chaque samedi depuis plusieurs semaines.

Donald Trump names Mick Mulvaney as next chief of staff
He has built a reputation in the West Wing for hiring competent staff and presiding over an organized and responsive office. One administration official, speaking to reporters, cited Mulvaney's experience as a "former member of Congress".


Un peu plus d'un millier de manifestants étaient recensés samedi à Paris vers 11h, marquant le pas de la mobilisation, a annoncé la Préfecture de police (PP) de Paris.

Scène atypique sur les Champs Elysées ce samedi matin. "Je travaille à 30 km, on vit à la campagne, je n'ai pas d'alternative", explique Anthony. "Attention, on ne va pas à l'affrontement", a mis en garde un militant au mégaphone. Elle a perdu son emploi d'animatrice dans le périscolaire. On est moitié moins de ce qu'on était la semaine dernière (.).

EU's Tusk says no more Brexit negotiations
Meanwhile, Mrs May has been told by a former minister not to "run down the clock" on giving MPs a proper say on Brexit . Asked about what she had said to him, Mrs May told reporters they had had a "robust discussion".


Autre chiffre révélateur: à 18h, il y avait eu à Paris 168 interpellations dont 112 gardes à vue, bien en-deçà des chiffres record de la semaine dernière. "Quand on voit le +blablatage+ sur Facebook des champions du clavier, et quand on voit concrètement combien de personnes il y a dans la rue, je vous le dis honnêtement, je n'ai qu'une envie, c'est de poser le gilet".

Latest News