La dirigeante de Huawei libérée sous caution — Canada

En pleine affaire Huawei un deuxième Canadien interrogé par la Chine

Un magasin Huawei à Pékin le 10 décembre 2018 Greg Baker

Elle va pouvoir sortir.

Un juge de Vancouver a ordonné mardi, la libération sous une caution de 10 millions de dollars, d'une responsable du géant chinois Huawei, quelques heures après la confirmation de l'arrestation d'un ex-diplomate canadien en Chine où les autorités avaient menacé Ottawa de représailles. La directrice financière de Huawei, âgée de 46 ans, avait été arrêtée lors d'une escale à l'aéroport de Vancouver à la demande de la justice américaine, qui la soupçonne d'avoir fraudé pour contourner les sanctions américaines contre l'Iran. Si la directrice financière de Huawei venait finalement à être extradée, elle pourrait alors être jugée selon le chef d'accusation de conspiration et risquerait jusqu'à 30 ans de prison.

L'audience de mardi s'est concentrée sur le mari de la femme d'affaires, Liu Xiaozong, qui s'est dit prêt à se porter caution à hauteur de 15 millions de dollars (près de 10 millions d'euros), soit le prix estimé de leurs deux propriétés à Vancouver, et un dépôt d'un million de dollars. Meng Wanzhou est sortie quelques heures plus tard de détention.

"Nous faisons entièrement confiance aux systèmes juridiques canadien et américain pour qu'ils parviennent à une conclusion juste dans les procédures à venir", a écrit dans un communiqué le leader mondial des équipements télécoms et numéro 2 mondial des smartphones, qui réaffirme au passage respecter le droit international.

FactFinder 12 Recall Alert: Kotex Sleek Tampons
Launched on June 1, 2016, Daily Hive is the evolution of Vancity Buzz and is now in Vancouver, Calgary, Toronto, and Montreal. Retailers have been alerted to remove the lot numbers from shelves and post notifications in stores.


"Huawei respecte toutes les lois et réglementations en vigueur dans les 170 pays et les régions où nous exerçons nos activités, y compris les lois sur le contrôle des exportations et les sanctions des Nations Unies, des États-Unis et de l'Union européenne", a une nouvelle fois assuré le groupe.

La première audience d'extradition a été fixée au 6 février. Les États-Unis devront d'ici là transmettre à la justice canadienne un dossier complet pour leur demande d'extradition.

"Nous sommes au courant qu'un Canadien est détenu en Chine", a déclaré le Premier ministre Justin Trudeau.

Le Canada a libéré sous caution la responsable du géant chinois Huawei.

Macron convainc l'opinion, pas tous les "Gilets jaunes"
Par ailleurs, si le soutien aux Gilets jaunes reste majoritaire, à 66% contre 34%, le sondage montre qu'il faiblit. Par contre les mesures que le chef de l'État français a annoncées sont jugées "satisfaisantes".


"La Chine prend les choses au sérieux", précise-t-il. "C'est clair que le gouvernement chinois veut mettre le maximum de pression sur le gouvernement canadien".

L'ancien ambassadeur du Canada en Chine, Guy Saint-Jacques, a déclaré à Radio-Canada qu'il n'y avait "aucune coïncidence" en Chine.

Deux sources ont confié à Reuters que le ressortissant canadien placé en question était un diplomate, Michael Kovrig.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a notamment dénoncé un traitement "inhumain" de sa ressortissante.

Quel montant ? Pour qui — Prime de Noël
Le montant de la prime perçue varie selon la composition du foyer fiscal du bénéficiaire et du nombre d'enfants à charge. La ministre de la Santé a annoncé ce mardi que la prime de Noël serait versée le 14 décembre prochain.


"Washington a également fait part de son " inquiétude " et a appelé Pékin à cesser " toutes les formes d'arrestations arbitraires ". Cette crise diplomatique ne semble pas, en revanche, affecter la récente trêve dans la guerre commerciale sino-américaine: le ministère chinois du Commerce a évoqué un calendrier de négociations et Donald Trump a parlé mardi de "discussions fructueuses" pouvant déboucher sur de "grosses annonces". Le gouvernement chinois avait déjà rapidement réagi en indiquant qu'il s'opposait "fermement " à cette arrestation. En raison de nombreuses possibilités d'appel, une procédure d'extradition peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années.

Latest News