Mise en examen de Carlos Ghosn et de Nissan

Mise en examen de Carlos Ghosn et de Nissan

Soupçons de fraude fiscale au Japon : Carlos Ghosn inculpé, sa garde à vue prolongée - LCI

"Nous sommes tous Carlos Ghosn" est le slogan en anglais de cette campagne lancée par une société privée en soutien à l'architecte de l'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi, qui a conservé des attaches profondes avec le Liban.

La chute s'accélère de plus en plus pour Carlos Ghosn, encore patron tout-puissant de l'Alliance Renault-Nissan il y a quelques semaines.

Selon l'agence de presse Kyodo, le PDG de Renault, qui a été démis de ses titres de président chez Nissan et Mitsubishi Motors, aurait déposé plainte, par l'intermédiaire de son avocat Motonari Otsuru, devant le tribunal de district de Tokyo pour dénoncer son nouveau placement en détention provisoire dans la prison de Kosuge, située au nord de Tokyo. Quelques jours plus tard il était limogé de la présidence des conseils d'administration de Nissan et de Mitsubishi Motors.

Mise en examen de Carlos Ghosn et de Nissan

Le bureau des procureurs de Tokyo l'a inculpé lundi pour dissimulation de revenus perçus chez Nissan sur 5 ans. Son bras droit Greg Kelly, interpellé en même temps que lui, va aussi être inculpé.

Selon le journal, le parquet va en outre engager des poursuites à l'encontre de Nissan, jugeant que la responsabilité de l'entreprise est également engagée, car elle est l'entité ayant remis les rapports incriminés aux autorités boursières.

En parallèle, les procureurs devraient requérir un nouveau mandat d'arrêt contre Carlos Ghosn, sur la base de nouveaux soupçons de minoration de revenus sur trois années supplémentaires, le tout pour un montant de 4 milliards de yens. Elle peut durer 22 jours à partir de lundi.

Congress leads in Rajasthan Assembly Elections, crosses majority mark
He even expelled senior leader Mani Shankar Aiyar from the party for his use of intemperate language against the Prime Minister. The Wikipedia page said Pilot assumed office on December 13, 2018, and succeeded incumbent Chief Minister Vasundhara Raje.


Mais il est vraisemblable que l'enquête ne s'arrêtera vraisemblablement pas là.

Des portraits de l'homme d'affaires d'origine libanaise, Carlos Ghosn, en détention au Japon pour soupçons de malversations, sont apparus jeudi sur plusieurs panneaux d'affichage dans les rues de Beyrouth.

Mais ça n'en sera alors probablement pas encore fini: le parquet japonais pourrait se pencher sur de possibles abus de biens sociaux que Nissan reproche à son ancien patron, tels que l'usage de résidences de luxe aux frais du groupe. Au cours des auditions, le grand patron aurait reconnu avoir signé des documents mentionnant des paiements qu'il était censé percevoir au moment de quitter le groupe mais il assure, selon la presse, que ces montants n'étaient pas définitivement établis et n'avaient donc pas à être inclus dans les rapports publics de Nissan. Nissan est également mis en cause. L'ex-PDG de Nissan, qui a été évincé par le constructeur japonais mais est toujours, à l'heure actuelle, à la tête de Renault, est soupçonné de malversation.

Sous pression, Trump adresse une charge virulente au procureur Mueller
Trump a tweeté, majuscules et point d'exclamation à l'appui, son expression favorite: " CHASSE AUX SORCIERES! ". Malgré cette aide, Michael Cohen pourrait être condamné mercredi à plusieurs années de prison.


L'épreuve ne semble pas près de se terminer pour Carlos Ghosn.

Le constructeur français regrette de n'avoir toujours pas pu obtenir de son partenaire japonais une transmission, d'avocat à avocat, de la totalité des pièces à charge.

US, Russia trade barbs over bomber deployment to Venezuela
Maduro blames his country's problems on the United States and what he says is its support for the opposition. Foreign ministry spokeswoman Maria Zakharova attacked what she called U.S. "hysteria" over the planes.


Latest News