Meng Wanzhou, CFO de Huawei arrêtée au Canada sur l’ordre des USA

Meng Wanzhou, CFO de Huawei arrêtée au Canada sur l’ordre des USA

Meng Wanzhou, CFO de Huawei arrêtée au Canada sur l’ordre des USA

"C'est le prix à payer pour traiter avec un pays comme la Chine", a-t-il ajouté. Ces propos du directeur du FBI partagés par ceux de la CIA, de la NSA et dautres agences de renseignement des États-Unis visaient Huawei et ZTE, des constructeurs déquipements basés en Chine. Les Américains demandent l'extradition de M Meng. "Depuis des années, les États-Unis s'inquiète de l'éventuelle utilisation par Huawei de ses technologies de télécommunication pour espionner les consommateurs". C'est ce qu'a déclaré vendredi le chef de la technologie de l'UE. "Faut-il se méfier de Huawei ou d'autres sociétés chinoises?" "Huawei respecte toutes les lois et réglementations en vigueur, y compris les lois et réglementations en matière de contrôle des exportations et de sanctions, adoptées par l'ONU, les États-Unis et l'Union européenne", a ajouté le géant chinois.

Meng Wanzhou, arrêtée le 1er décembre alors qu'elle était en transit entre deux vols à l'aéroport de Vancouver, risque d'être extradée vers les Etats-Unis. "De toute évidence, ne pouvant empêcher l'avance de Huawei sur le marché de la 5G, Washington a recours à une approche méprisable", poursuit le tabloïd nationaliste et organe d'Etat chinois.

With Kevin Hart’s downfall, hosting the Oscars got harder
He also wrote, "All I can say is WOOOOOOOOW.Thank you so much Sydney Australia.Making the world laugh is forever a priority". The film academy moved up this year's ceremony to February 24, giving producers little time to find a replacement.


La Cour suprême de Vancouver, où l'audience s'est déroulée devant une salle comble, avait dans un premier temps imposé une interdiction de publication des informations révélées pendant l'audience.

Mme Meng aurait personnellement nié auprès de banquiers américains tout lien direct entre Huawei et la société Skycom, alors qu'en fait "Skycom c'est Huawei", selon l'avocat du gouvernement, qui s'est opposé à sa remise en liberté.

Khashoggi murder: Saudis refuse Turkey extradition request
Despite speculation that the powerful crown prince ordered the hit, the kingdom has strongly denied he was involved. Adel al-Jubeir said: "We do not extradite our citizens".


Washington soupçonne Huawei d'enfreindre les sanctions américaines contre l'Iran depuis 2016 au moins et plus récemment d'avoir fait appel à la banque HSBC Holdings pour effectuer des transactions illégales impliquant l'Iran, indique-t-on. La réunion a eu lieu en 2013, mais le lieu n'a pas été révélé. Non seulement elle est la fille du fondateur de la compagnie chinoise, mais c'est également un des hauts dirigeants de la firme.

Selon des documents de justice transmis vendredi, un tribunal de New York a délivré le 22 août dernier un mandat d'arrêt contre Meng. La société estime que les systèmes juridiques canadien et américain aboutiront à une conclusion juste. "Je suis choqué. Les Etats-Unis ne peuvent pas battre Huawei sur le marché".

Microsoft confirms Edge switch to Chromium, Windows 7, 8 and macOS support
For users, this means better compliance with web standards and other Chromium-based browsers such as Google's Chrome and Opera. As part of this shift, Microsoft will also become a significant contributor to Chromium to help improve the rendering engine.


L'arrestation intervient à un moment où les relations entre les États-Unis et la Chine étaient déjà tendues. Pékin montrait son empressement à durcir la répression contre le trafic de fentanyl, cette drogue de synthèse qui a provoqué la mort de 28 000 personnes aux Etats-Unis l'an dernier et dont la Chine est l'un des plus gros pourvoyeurs au monde et le président américain se félicitait de cette décision sur Twitter.

Latest News