La production de l'Opep reste abondante malgré l'Iran, selon une enquête Reuters

Jeudi 29 Novembre 2018- PAR

Jeudi 29 Novembre 2018- PAR

Selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), les réserves de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté pour la dixième semaine de suite.

Des chiffres qui "renforcent les craintes d'une surabondance de l'offre", note Mirabaud Securities, et font chuter le cours du baril de WTI texan pour livraison en janvier à 49,92 dollars vers 13h00 (-0,74%) jeudi (jusqu'à 49,41 dollars vers 08h40), son plus bas niveau depuis début octobre 2017, soit près de 14 mois. Elles ont avancé de plus de 56 millions de barils depuis la mi-septembre. "Les stocks continuent à grimper alors que la période de maintenance des raffineries est globalement derrière nous", analyse Mike Lynch, président du bureau d'analyses baptisé SEER (pour "Strategic Energy and Economic Research").

Télécoms : la nouvelle Freebox pourrait être dévoilée mardi
C'est la question que l'on se pose depuis plusieurs mois et l'arrivée possible d'une V7 de la fameuse box internet signée Free . En plus de l'affiche que vous voyez ci-dessus, l'invitation précise un énigmatique "Préparez-vous " et c'est tout.


D'autre part, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance valait 57,92 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 84 cents vers 11H30 GMT. Depuis leur sommet en quatre ans atteint il y a presque deux mois, les prix du pétrole ont perdu environ 35 %. Une rencontre de l'Opep est en effet prévue à Vienne la semaine prochaine.

D'un côté, Vladimir Poutine a déclaré mercredi qu'un prix (du Brent) aux alentours de 60 dollars était "tout à fait acceptable".

VIDÉO - "Gilets jaunes" : un péage incendié "par des casseurs" dimanche à Narbonne
Au moins cinq personnes ont été interpellées, rapporte le journal L'indépendant qui montre des images impressionnantes. Pendant plusieurs heures, quelques dizaines de casseurs ont incendié tout ce qui se trouvait sur leur passage.


Et dans la même journée, le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, en visite au Nigeria, "a dit clairement que l'Arabie saoudite ne réduirait pas sa production seule", ont également souligné les analystes de Commerzbank.

La Russie, qui dispute la place de premier producteur mondial aux Etats-Unis et à l'Arabie saoudite, envisagerait des baisses de ses objectifs de production, a rapporté la presse spécialisée, qui affirme qu'une réunion s'est tenue entre les producteurs russes et le gouvernement cette semaine.

Alaska rocked by 7.0 quake
In the caption, she said: "This is what happened on the 6th floor of the Nesbett Courthouse during the Anchorage #earthquake ". According to the Alaska Earthquake Center , the quake hit about 10 miles north of Anchorage , Alaska's most populous city.


La semaine dernière encore, le président américain, Donald Trump, a remercié ostensiblement Ryad pour la baisse des cours du pétrole, après avoir témoigné un soutien appuyé au régime saoudien dans l'affaire Khashoggi.

Latest News