Des ruptures de stocks après une nouvelle alerte — Valsartan

Adobe Stock

Adobe Stock

Celles-ci fabriquent le principe actif pour le compte de laboratoires qui produisent ensuite le médicament. Il s'agit de la présence d'une autre impureté, la NDEA (N-nitrosodiéthylamine), classée, tout comme la NDMA, comme probablement cancérogène chez l'homme par l'OMS. Et ce en raison d'un nouveau défaut de qualité dans cette molécule active indiquée contre l'hypertension artérielle, de l'insuffisance cardiaque et en post infarctus du myocarde récent.

La première chose à faire est de vérifier auprès de son pharmacien si votre médicament à base de valsartan fait partie des lots concernés. On ignore si cette impureté est due aux sociétés chinoises ou à des sous-traitants. Entre 1,2 et 1,5 million de patients en France suivent ce traitement. La raison? L'identification de la présence éventuelle d'une impureté potentiellement cancérogène. Une nouvelle fois en effet, une substance probablement cancérogène a été retrouvée dans plusieurs médicaments.

La présence de la NDEA a été détectée suite aux nombreuses investigations entreprises depuis le mois de juillet 2018 au niveau européen concernant le valsartan. Une même démarche est lancée dans d'autres pays européens et au niveau international.

China agrees to reduce and remove tariffs on USA cars
The two world leaders met for a dinner meeting to discuss trade at the sidelines of the Group of 20 leaders' summit. Trump said Bush's death put a "damper" on what he described as a "very important meeting" with Xi.


Au total, 11 laboratoires pharmaceutiques sont concernés par les deux rappels qui ne touchent cependant pas forcément tous les médicaments à base de valsartan: Arrow Génériques, Biogaran, Cristers, EG Labo, Evolupharm, Mylan, Ranbaxy, Sandoz, Teva, Zentiva et Zydus. Des ruptures de stock sont attendues.

Les fabricants des spécialités à base de valsartan non concernées par le rappel n'étant actuellement pas en mesure d'augmenter suffisamment leur production pour couvrir l'ensemble des besoins des patients français, des ruptures de stocks conséquentes imminentes est à prévoir.

"L'hypertension artérielle est fréquente et très bien prise en charge par les praticiens", a ajouté l'un des responsables de l'ANSM Jean-Michel Race, selon qui les solutions alternatives sont "d'autres sartans (une classe de médicaments dont le valsartan est l'une des variantes, ndlr) et d'autres familles d'antihypertenseurs".

"Gilets jaunes" : les réactions politiques
Personne n'était disponible dans l'immédiat à Matignon pour préciser le jour et l'heure de ces entretiens. Il était accompagné du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et du secrétaire d'État Laurent Nuñez.


L'ANSM rappelle aux patients de ne surtout pas et " en aucun cas, interrompre leur traitement sans avis médical ". Les patients ont deux possibilités: le pharmacien peut délivrer un lot qui n'est pas concerné par le rappel s'il en a en stock ou appeler le médecin du patient.

Face à ce risque de pénurie, l'ANSM demande aux médecins de ne plus initier de traitement par valsartan et de réserver les stocks restants aux patients pour lesquels il n'existe pas d'alternative.

Un numéro vert gratuit est mis à disposition pour répondre aux questions des patients inquiets: le 0 800 97 14 03.

Télécoms : la nouvelle Freebox pourrait être dévoilée mardi
C'est la question que l'on se pose depuis plusieurs mois et l'arrivée possible d'une V7 de la fameuse box internet signée Free . En plus de l'affiche que vous voyez ci-dessus, l'invitation précise un énigmatique "Préparez-vous " et c'est tout.


Latest News