Les 27 donnent leur aval au projet d'accord — Brexit

Le ministre britannique Dominic Raab réfléchit lors d'une conférence de presse

L'UE a une semaine pour se pencher sur le projet d'accord de Brexit

Plusieurs ministres ont démissionné et d'autres, parmi les plus eurosceptiques, l'appellent à améliorer l'accord trouvé avec Bruxelles.

Avancée entre Londres et Bruxelles sur le front du Brexit.

La première ministre britannique a estimé jeudi que les négociations sur le Brexit étaient à un moment "crucial", à trois jours d'un sommet qui doit sceller l'accord de retrait et la déclaration politique sur la relation future entre l'UE et le Royaume-Uni.

Pourtant, le plus dur reste à venir: le vote de ratification du parlement britannique, loin d'être acquis alors que les principaux acteurs politiques et économiques sont profondément divisés par le texte.

La Première ministre britannique Theresa May devait faire dans la journée une déclaration au Parlement britannique, a annoncé son gouvernement.

Donald Tusk arborant fièrement le projet d'accord sur le Brexit, le 15 novembre 2018.

Black Friday to Cyber Monday Deals on Electronics, TVs, Clothes
Walmart, Best Buy, Target, Kohl's and Sam's Club to name a few open their doors today for Black Friday shoppers. Celina resident Joan Ward and her daughter LeAnne made the trip to Lima Thursday for a shopping adventure.


En attendant, elle a promis " une semaine intense de négociations " ce lundi lors d'un discours devant les patrons britanniques, tout en admettant que ces négociations concerneront la " déclaration politique " sur la future relation entre Londres et l'UE, et non pas le traité de retrait. Il " établit les paramètres d'un partenariat ambitieux, large, approfondi et flexible", écrivent Londres et Bruxelles dans ce texte.

A lire aussi - Guerre commerciale, Brexit, Italie, dette.

La transition est actuellement prévue jusqu'à fin 2020, mais le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier aurait proposé selon une source européenne qu'elle puisse être prolongée de deux ans. "C'est le bon accord pour le Royaume-Uni".

Theresa May s'est entretenue mercredi soir avec le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez et a souligné son engagement à conclure avec l'Union un accord qui tienne compte de la question de Gibraltar.

Le président de la Commission Jean-Claude Juncker "est prêt à rencontrer Mme May une fois que les discussions sur le cadre de la future relation auront avancé de manière décisive", a indiqué lundi une source au sein de l'exécutif européen.

Plusieurs pays européens parmi les 27 avaient insisté en coulisses pour que les négociations accélèrent et que les capitales disposent d'un temps suffisant pour examiner les textes, faute de quoi le sommet pourrait être reporté selon des diplomates.

Fellaini: Man City won't win the Premier League title
But when asked if the result had emphasised a significant gap between the two teams, Fellaini said, per Sky Sports : "I don't think so".


Lors du sommet dimanche, s'il a bien lieu, les dirigeants des 27 et Theresa May doivent entériner un accord global.

Une partie du propre camp de Mme May lui reproche d'avoir sacrifié la souveraineté du pays en acceptant la perspective d'une union douanière avec l'UE, d'une durée indéfinie, comme solution de dernier recours pour empêcher le retour d'une frontière physique entre les deux Irlandes. "C'est aux États membres (de l'UE) de travailler et d'arriver à une validation dimanche" de l'accord, a déclaré le porte-parole de la Commission européenne, Margaritis Schinas, lors d'un point presse à Bruxelles.

La questions sensible du futur accès des flottes européennes aux eaux territoriales du Royaume-Uni continue également de provoquer des tensions.

L'un des autres points qui continuaient à poser problème, celui des futurs droits de pêche des Européens dans les eaux territoriales britanniques, a "été résolu", a dit une autre source diplomatique.

Le document sera joint au "traité de retrait" du Royaume-Uni, de 585 pages, qui détricote les liens noués pendant plus de 40 ans d'adhésion du Royaume-Uni et a fait l'objet d'un accord la semaine dernière.

After Brexit, UK and EU to negotiate on future political relations
Formally, Brexit will kick off on March 29, 2019, followed by a transition period that should end on 31 December 2020. However, on Tuesday, it said there was a problem with the main body of the text of the draft Brexit deal .


Latest News