Mohammed VI propose à l'Algérie un dialogue "direct et franc"

Préparation Marche verte

Premiers rassemblements dès le 25 octobre pour la Marche verte avec des portraits du roi Hassan II

Le souverain chérifien "tend la main" à l'Algérie pour une normalisation des relations entre les deux pays en se disant disposé à discuter "sans tabou" de toutes les questions bilatérales en suspens et de "mettre tous les griefs sur la table". Le roi du Maroc appelle l'Algérie à un dialogue "direct et franc" en proposant la création d'un "mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation" pour "dépasser les différends" entre les deux voisins.

Football Leaks: "S'il est interdit d'avoir des amis...", ironise Infantino
L'Italien de 48 ans est également accusé de relations troubles avec Rinaldo Arnold, un procureur suisse , sorte de conseiller de l'ombre.


Relancer les relations bilatérales et la mise en place d'un " mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation ".

Quelles sont les émissions en ligne les plus demandées par les utilisateurs?
Les disciplines sportives les plus populaires Les émissions sportives en direct sont de plus en plus accessibles. Récemment, les émissions sportives sont de plus en plus populaires sur Internet.


"Depuis mon accession au trône, j'ai appelé avec sincérité et bonne foi à l'ouverture des frontières, à la normalisation des relations maroco-algériennes", a insisté Mohammed VI, qui a succédé à son père Hassan II en 1999. Il a alors énuméré "la drogue, la contrebande, la question du Sahara occidental, les faits historiques non clarifiés, les conventions non respectées". Se voulant plus explicite, le roi indique qu' "en vertu de son mandat, ce mécanisme devra s'engager à examiner toutes les questions bilatérales ". Il a pris le soin de préciser que la proposition marocaine à l'Algérie "n'a rien de tactique: c'est une vraie main tendue qui n'émane pas d'une faiblesse mais d'une prise de conscience de la réalité".

Messi présent dans le groupe du Barça pour défier l'Inter Milan
Pour cette rencontre, l'entraîneur du club catalan, Ernesto Valverde , avait encore choisi de faire débuter Malcom . sur le banc. Ainsi, le quintuple Ballon d'Or, capable de faire mal aux défenses adverses, pourrait bien débuter le match.


En attendant donc une réaction officielle du gouvernement algérien, plusieurs diplomates algériens se sont exprimés sur cette initiative du souverain alaouite et tentent visiblement de peser dans l'approche que doit adopter le gouvernement vis-à-vis de cette "ouverture" marocaine sans précédent, ou tout au moins d'anticiper sur la réponse qui y sera donnée, même si aucune voix ne peut prétendre refléter réellement la position officielle. Elle constitue même un ralliement aux propositions de l'Algérie pour normaliser les rapports entre les deux pays. Ainsi, l'ex-ministre chargé de l'Emigration Halim Benatallah considère que la déclaration de Mohammed VI comme "un tournant positif", du fait que ce dernier ne considère plus l'Algérie comme "pays ennemi" mais comme un "partenaire qui a les clés de la région du Maghreb".

Latest News