Trump perd le parlement mais garde le Sénat — USA mi-mandat

4 novembre Macon. Donald Trump a multiplié les meetings ces deux dernières semaines. Reuters  Jonathan Ernst

4 novembre Macon. Donald Trump a multiplié les meetings ces deux dernières semaines. Reuters Jonathan Ernst

Les Américains ont voté pour renouveler 33 sénateurs et désigner les 435 membres de la Chambre des représentants. Il gagne même deux sièges au minimum. La perte de la Chambre des représentants, désormais contrôlée par ses adversaires démocrates, complique singulièrement la tâche de Donald Trump pour la deuxième partie de son mandat.

Ce n'est pas une femme qui siège à la Maison Blanche dans le bureau ovale, mais le sexe faible s'est imposé lors des élections de mi-mandat. Ça ne devrait pas être un problème non plus.

"A tous les commentateurs qui ne nous donnent pas crédit pour ces superbes élections de mi-mandat, souvenez-vous de deux mots: Fake News!", a aussi écrit Donald Trump. C'était donc un pari extrêmement difficile. Mais ils ont perdu tôt dans la soirée l'Etat clé de l'Indiana, puis le Missouri et le Dakota du Nord, terres conservatrices.

C'est un Trump aux traits tirés, ne cachant pas sa déception, qui a pris la parole mercredi matin, au lendemain du scrutin qui a consacré sa défaite au Congrès.

C'est sans doute la défaite la plus rude pour les démocrates pour ces Midterms 2018: Beto O'Rourke, candidat du parti démocrate pour la sénatoriale du Texas, a été battu par le candidat sortant, Ted Cruz.

England forward to face disciplinary hearing over 'eye-poke — George Burgess
A brilliant no-look offload from Connor set up Makinson for his second four- pointer and cut the deficit to just four points. England face New Zealand at Anfield knowing that a win on Merseyside would see them win the series with a test to spare .


Si Donald Trump est le favori, c'est qu'il a transformé l'essai de son élection en 2016, démontré que ce n'était pas un accident et prouvé qu'il n'a pas perdu la main. Alors quand la vague bleue est arrivée (plus de sept points d'avance pour les Démocrates sur le plan national), elle s'est répercutée directement sur la chambre. 26 des 35 sièges en jeux étaient détenus par des démocrates.

La chef de la nouvelle majorité, Nancy Pelosi, s'est exprimée ce soir. "Donald Trump " n'est pas un président classique, mais ce n'est pas une raison pour ne pas le soutenir", explique-t-elle".

Cependant, la situation au Sénat avant ces Midterms laisse présager un revers des démocrates.

Elle "bloquera le parti républicain et les attaques" contre le système de santé, réformé sous Barack Obama. Le président tentera peut-être d'y mettre fin ou de révoquer le procureur spécial. "Nous avons une base bipartisane d'idées qui rend notre démocratie plus forte ".

Parmi les nouveaux visages figure aussi Alexandria Ocasio-Cortez. Elle aussi avait emporté aux primaires contre un vieux routier démocrate. Pour la première fois: deux femmes de confession musulmane vont faire leur entrée sur les bancs du Congrès, ainsi qu'une Améridienne élue dans le Kansas. Si les Démocrates ont récupéré le Congrès, les Républicains ont conservé le Sénat. Et les démocrates veulent regagner la confiance des Américains. Mais " comment éviter de tout foutre en l'air?

Australian Man Killed In Third Shark Attack In Popular Tourist Area
A 46-year-old tourist, Justine Barwick, was attacked on September 19 while swimming from a yacht in Cid Harbor and is recovering. Police said Tuesday that they have not publicly identified the man as they were still working to contact his next of kin.


Les militants démocrates réunis dans la salle de bal d'un grand hôtel de Berkeley Heights, une petite ville du New Jersey dans la banlieue de New York, espéraient pouvoir célébrer un triomphe de leur parti rapidement mardi.

À long terme, c'est une question intéressante, car de plus en plus de démocrates semblent prêts à remettre en question la politique israélienne. Pour le journal, les démocrates doivent surtout éviter de prononcer le mot qui commence par un I, comme impeachment.

Donald Trump a fait campagne jusqu'au dernier moment au son de "Make america great again". Mais il se trouve que c'est précisément cette diversité à laquelle, en creux ou frontalement, s'est attaquée Donald Trump et ses troupes sur une thématique ouvertement identitaire. On peut compter sur le président Trump pour le lui rappeler. C'est la une de USA Today.

"Si les démocrates pensent qu'ils pourront gâcher l'argent du contribuable à enquêter sur nous à la Chambre, alors nous serons probablement forcés d'envisager d'enquêter sur eux pour toutes les fuites d'informations classées, et plein d'autres choses, au Sénat".

"Dernière remarque, piochée cette fois dans le Miami Herald". Mais ils n'étaient pas seuls: l'électorat républicain, fidèle à Trump presque comme au premier jour, s'est lui aussi mobilisé.

Washington hails biggest single day of sanctions against Tehran
Two of the countries have agreed to reduce imports to zero while six others "will import at greatly reduced levels", Pompeo said . In addition to hitting Iran's energy sector, Monday's sanctions will target Iran's shipping, shipbuilding and financial sectors.


Moins de 24 heures après l'annonce des résultats électoraux, M. Trump a provoqué la stupeur à Washington en annonçant le limogeage de son ministre de la Justice Jeff Sessions, dans le viseur présidentiel depuis plusieurs mois pour s'être récusé dans l'enquête russe.

Latest News