Le film Breaking Bad arrive — C'est confirmé

Aaron Paul et Bryan Cranston dans

Aaron Paul et Bryan Cranston dans"Breaking Bad

Il se trouve qu'elle devrait revenir sous un autre format: un film. En effet, comme l'indique le Hollywood Reporter, Vince Gilligan, créateur de la série, s'est penché sur un film sur l'univers de la série.

Etats-Unis : le ministre de la Justice limogé
Le président américain tenait l'Attorney general responsable de la nomination du procureur spécial Robert Mueller. Dans son courrier de démission, l'homme de 71 ans dit avoir quitté ses fonctions à la demande de Donald Trump.


Déjà relancé par le spin-off Better call Saul, qui raconte la vie du sulfureux avocat Saul Goodman, Breaking Bad pourrait donc s'enrichir assez prochainement. Le film est annoncé pour durer deux heures, mais son support est encore inconnu. A priori, il ne sera pas disponible sur un service comme Netflix au départ. Aucun casting n'a été pour l'heure dévoilé, la seule information dévoilée est l'histoire, qui tournera autour de " la fuite d'un homme kidnappé et sa quête de liberté ". Pas de nouvelles en revanche de Peter Gould, co-créateur de Better Call Saul et scénariste récurrent. Plusieurs internautes semblent convaincus qu'il s'agira d'un film sur Jesse Pinkman, le personnage incarné par l'acteur Aaron Paul. D'abord, Vince Gilligan sera en charge de la rédaction du script, de la production, et dirigera le projet. Mais avec une production qui débuterait ce mois-ci, nous pouvons nous attendre à davantage de révélations. Un premier nom de film circule, il s'agit de Greenbrier.

Un proxénète élu à titre posthume dans le Nevada — États-Unis
Maintenant, un autre Républicain sera nommé pour prendre sa place. Il a vaincu son unique adversaire, la démocrate Lesia Romanov. Des établissements qui avaient fait sa fortune.


La fin de la série phénomène semblait pourtant actée et rien ne dit que Walter White arrive sur grand écran.

Donald Trump ne rencontrera "probablement pas" Vladimir Poutine à Paris
Au total, c'est 60 chefs d'Etat qui devraient prendre part aux commémorations de la Première Guerre mondiale. Puis, ce mercredi, le président américain a affirmé qu'aucune rencontre n'était "prévue ".


Merci de nous avoir signalé l'erreur, nous allons corriger cela rapidement.

Latest News