Déplacement crucial à Naples pour le PSG — Ligue des champions

PSG : Marquinhos et la gestion de Thomas Tuchel

PSG : Avant Lille, Tuchel a convoqué ses stars pour les réprimander

L'attaquant du PSG Neymar est déterminé à aborder le match capital face à Naples ce mardi soir comme s'il s'agissait d'une finale.

Ryan Reynolds Goes After Hugh Jackman in Mock Political Ad - Watch Here!
Fans will remember that Ryan made fun of Hugh in the latest installment of the Deadpool franchise, Deadpool 2. It's Hugh Michael Jackman. 'Hugh Michael speaks with a charming accent, but he's actually from Milwaukee'.


Mais les Parisiens pourront compter sur le retour d'Edinson Cavani.

Everton v Brighton: Toffees have the attack to break defensive resistance
Neither loan deal is understood to have a permanent option included, although that will not prevent Silva pushing to sign them. After a disappointing first season with the club, the Icelandic worldwide has had a bounce-back season.


Au milieu des innombrables répliques de Maradona, Marek Hamsik ou Lorenzo Insigne, les nouveaux princes de la cité, Cavani a, lui, complètement disparu. "Son départ a été assez inattendu et donc assez douloureux", explique à l'AFP Daniele "Decibel" Bellini, le speaker du San Paolo. "Il est allé tout droit, il m'a salué, mais rien à voir", se souvient Bellini. Le Matador va retrouver un stade qu'il connait bien, lui qui a évolué à Naples entre 2010 et 2013.

Facebook deletes 115 accounts 'trying to interfere with mid-terms'
The Instagram accounts are mostly in English - some were focused on celebrities, others political debate, Gleicher wrote. Russian President Vladimir Putin has denied directing an interference campaign in support of Donald Trump's presidency.


Il s'agirait d'une nouvelle saison noire pour le club français, en dépit de ses stars recrutées à prix d'or en août 2017 Neymar et Kylian Mbappé. "Aujourd'hui, à Paris, il n'est qu'une étoile parmi les autres", renchérit Maurizio Nicita, journaliste à la Gazzetta dello Sport. Pour la troisième fois de suite, le premier nommé est pressenti pour s'installer sur le banc au coup d'envoi, ce soir à Naples. "Ce sera une finale, je le répète, nous devons l'aborder comme si c'était le dernier match de notre vie", a confié l'international brésilien. Ne pas faire jouer Cavani à Naples, c'est le divorce assuré. Quelques mètres plus loin, même son de cloche chez ce célèbre artisan de crèches de Noël napolitaines: "C'est fini, il n'y en a plus".

Latest News