Marquinhos ne croit pas qu'il y avait besoin de la VAR

Rudi Garcia a eu maille à partir avec M. Bastien

Rudi Garcia a eu maille à partir avec M. Bastien

Dimanche, l'OM s'est incliné face à son rival de toujours, le PSG (2-0) en clôture de la 11e journée de Ligue 1. L'arbitre de la rencontre, M. Bastien, a en effet sifflé une faute de Strootman sur Marquinhos, alors que dans la continuité de l'action, Mitroglou avait poussé le ballon dans le but d'Areola. C'est donc une faute d'arbitrage et une faute qui pèse lourd à la fin du match " a regretté Pierre Ménès, pour qui l'OM aurait donc pu arracher le match nul sans véritablement briller. Mais ce qui fait enrager les Marseillais en ce lendemain de défaite, c'est la décision de Monsieur Bastien à la 86e minute. Le Réunionnais centre et trouve Luiz Gustavo dans la surface. Mais le but n'a pas été validé par Benoît Bastien.

Pourquoi le corps de la kamikaze n'a pas été déchiqueté — Avenue Bourguiba
Une femme kamikaze s'est fait exploser dans le début de cet après midi à la capitale tunisienne, Tunis , faisant neuf blessés. La bombe serait de fabrication artisanale et ne contenait pas une grande quantité d'explosifs, selon Business News Tunis .


Marquinhos, lui, estime qu'il y a bien faute et que l'arbitre a pris la bonne décision.

Todd Gurley on late-game decision: 'Forget fantasy'
The Packers (3-3-1) head to New England to take on the Patriots (5-2) in one of their biggest tests of the season. The grab also extended Gurley's TD streak to tie the Rams record set by Elroy "Crazylegs" Hirsch in 1950-51.


Alors que l'OM poussait pour égaliser et obtenait un coup franc, le défenseur brésilien s'empalait sur Strootman et l'arbitre sifflait faute pour le Parisien. "Je ne fais pas de faute. Sur le match, il y a eu beaucoup de pression, mais on a fait le match qu'il fallait", a-t-il déclaré en zone mixte après la rencontre. Au-delà de la faute, qui reste sujette à diverses appréciations, même après plusieurs visionnages, les Marseillais reprochent surtout à l'arbitre de ne pas avoir laissé l'action se dérouler pour se donner une chance ensuite d'affiner sa décision avec le VAR. Alors, messieurs les arbitres, si vous m'entendez, ça ne sert à rien ces réunions, à dire qu'avec la VAR on va laisser terminer les actions et ensuite regarder les vidéos. C'est triste." "Je n'ai pas dû faire assez d'études pour comprendre ce qu'est une obstruction, tance le président Jacques-Henri Eyraud. Il m'a expliqué que pour lui il y avait obstruction. Je ne l'ai pas vue, elle est curieuse. "Elle est incompréhensible, comme l'est le non-recours à la VAR. Mais c'est comme ça il faut faire avec". Comme dirait la chanson, les vainqueurs l'écrivent les vaincus racontent l'histoire.

UVA defeats archrival North Carolina 31-21 at Scott Stadium
He finished with 10 catches for 108 yards and passed Billy McMullen to become Virginia's all-time leader in receptions. Those four plays and 62 yards in exactly 1:00 gave the Wahoos momentum that the defense seemed to feed off of.


Latest News