Barça-Real, la vraie raison du retard de Rabiot et Mbappé — PSG

Foot : le PSG remporte une 11e victoire en 11 matchs de Ligue 1 face à l'OM (2-0)

Ligue 1 : le PSG domine Marseille grâce à Mbappé, 11e victoire d’affilée

Après la rencontre, Julian Draxler a rapidement évoqué la sanction disciplinaire de Tuchel à l'encontre de Mbappé et Rabiot. Sur le coup, l'entraîneur allemand, furieux, laisse passer tout en prévenant Mbappé.

"Le PSG remporte le Classique à Marseille et entre dans l'histoire" Victoire historique pour L'Equipe: "En s'imposant sur la pelouse de l'OM (2-0), le PSG a remporté sa 11e victoire en autant de journées".

Marquinhos ne croit pas qu'il y avait besoin de la VAR
Mais ce qui fait enrager les Marseillais en ce lendemain de défaite, c'est la décision de Monsieur Bastien à la 86e minute. Dimanche, l'OM s'est incliné face à son rival de toujours, le PSG (2-0) en clôture de la 11e journée de Ligue 1.


Alors que Kylian Mbappé avait été puni par son entraîneur pour un retard à l'entraînement, c'est Gianluigi Buffon qui a parlé au jeune attaquant français durant l'échauffement au Stade Vélodrome. Pour la superstar brésilienne, tout le monde " doit respecter les horaires " au Paris Saint-Germain.

Il considère donc que lui et ses coéquipiers ont " souffert de leur absence " pendant une bonne partie du duel.

Cleveland Browns fire head coach Hue Jackson
Oklahoma head coach Lincoln Riley indicated he has no interest in the Cleveland Browns' vacant head coaching job. If and when the Cowboys ever need a head coach, it wouldn't surprise me if the Jones group considered him".


À l'image de l'entrée de Kylian Mbappé à la 62e minute, entré "comme un lion" sur le terrain. De son côté, Julian Draxler a tenu le même genre de discours que " Ney ". Si à cette heure, nous ne savons pas ce que Buffon a dit à Mbappé, car les deux joueurs ne se sont pas exprimés encore sur le sujet, les mots semblaient être forts et également reçus.

Pentagon Will Send over 5,200 Troops to Southern Border
The riverbank standoff followed a more violent confrontation Sunday when the migrants used sticks and rocks against Mexico police. Migrants scramble to board a truck as they journey to the USA border. "If they come as a large group we are talking with Mexico".


Latest News