Tebas revient à la charge

Rubiales and tebas

Tebas revient à la charge / News

Et visiblement ce n'est pas forcément le cas de l'UEFA qui ne répond pas aux attentes de Javier Tebas concernant son sujet favori: le Paris Saint-Germain.

Celui qui se vante d'avoir fait pression pour que l'UEFA rouvre l'enquête sur le fair-play financier qui touche depuis des mois le PSG ne s'est pas arrêté là et a ensuite placé une petite banderille sur Manchester City, un club détenu par les Emirats Arabes Unis. Ce qui m'inquiète, c'est qu'on ne pose aucune limite à ces clubs d'Etat. Le problème, c'est que l'Union Européenne ne peut pas sanctionner le PSG car le Qatar ne fait pas partie de l'UE. Si on ne limite pas l'inflation du marché, c'est l'ensemble du football qui va finir par s'écrouler dans un avenir proche'', a-t-il lâché. C'est l'UEFA qui doit agir.

Abuse crisis, role of women recurring themes at synod, members say
In response to those who have left the Church because they see the hypocrisy of how "you say one thing and you do the opposite. It permits this local Church to move forward".


Le président de la Liga a également blagué lorsqu'une finale entre deux clubs considérés comme des nouveaux riches a été évoqué: "Une finale de C1 entre le PSG et Manchester City?" Et c'est à eux que nous avons adressé les plaintes appropriées. Ils trichent. Ce n'est pas nouveau. Dans le cas du PSG, il ne s'agit pas que de l'aide de l'Etat. Ce n'est pas nouveau et je l'ai déjà dit.

"Ils concluent des accords de partenariat qui sont faux".

Trump vows 'severe punishment' if Saudis are tied to Khashoggi case
A man speaks on the phone outside the Saudi Arabia's consulate in Istanbul , Saturday, Oct. 13, 2018. Turkish officials have not answered queries from The Associated Press about Khashoggi's Apple Watch.


L'ICFC a rouvert le dossier contre le PSG en déclarant clairement que les corrections apportées aux valeurs de leurs contrats avec les sponsors qatariens doivent être plus importantes. "Ils ont reconnu que les valeurs des contrats avec les sponsors avaient été gonflées". "Il est possible qu'ils soient de grands clubs".

Un homme découvre la trahison de sa femme sur Google Maps
Le journal local Cronica rapporte que l'homme a partagé son histoire et des images de la situation cocasse sur Facebook. Un homme originaire de Lima , au Pérou , a surpris sa femme en train de le tromper sur Google Maps .


Latest News