Wall Street entraîne les bourses mondiales dans sa chute

Wall Street termine en très forte baisse mercredi

"La Fed est tombée sur la tête", estime Trump après une journée noire à Wall Street

Un vent de panique a gagné les places boursières mondiales jeudi, après un mercredi noir à Wall Street causé, selon le président américain Donald Trump, par la politique de relèvement des taux menée par la banque centrale américaine (Fed). La Bourse de Hong-Kong reculait de près de -4% une heure avant la clôture hier et perdait -3,19% à l'ouverture jeudi.

"Les marchés sont " menacés", analyse Stephen Innes, responsable des échanges Asie-Pacifique chez Oanda, pour qui " les paris sont ouverts " sur la suite du scénario".

Le recul était moins fort, mais toutefois marqué en Europe: Paris perdait 1,43% vers 09h25 GMT, Londres 1,72% et Francfort 1,24%. "Mais je ne suis vraiment pas d'accord avec ce que la Fed est en train de faire, okay!", a encore lancé M. Trump.

Taxe d’habitation. Ces villes qui augmentent leurs taux
Sollicité par Le Figaro , André Laignel, vice-président de l'Association des maires de France, s'insurge: " C'est scandaleux. En octobre, les mauvaises nouvelles arrivent pour certains contribuables.


"C'est un cumul de raisons: la chute à Wall Street, le bond des taux d'intérêt à long terme, des inquiétudes renouvelées sur les relations commerciales entre la Chine et les États-Unis et une attitude prudente en amont des annonces de résultats d'entreprises", expliquait à l'agence Bloomberg Juichi Wako, de Nomura Securities à Tokyo.

Donald Trump a continuellement mis en avant la hausse des marchés boursiers depuis son arrivée au pouvoir comme preuve de son savoir-faire économique.

Pour éviter la surchauffe d'une économie en pleine forme et une éventuelle résurgence de l'inflation, la banque centrale américaine effectivement relevé les taux d'un quart de point de pourcentage par trois fois cette année. Celle-ci ébranle Wall Street, les investisseurs se tournant vers le marché obligataire qui, avec la hausse des taux d'intérêt, devient plus rémunérateur. Elle compte le faire encore en décembre.

Possible hurricane could impact Gulf Coast by midweek
Kay Ivey signed an emergency declaration for her entire state, expecting widespread power outages and other problems from Michael. Some flooding, and wind damage could be possible, depending on how much the storm strengthens, and how fast it moves over us.


L'indice Dow Jones est tombé mercredi à son plus bas niveau depuis février, chutant de 3,15%, alors qu'il avait atteint un sommet historique il y a huit jours. Ces taux au jour le jour qui conditionnent les crédits à la consommation et les crédits immobiliers notamment, se situent désormais entre 2% et 2,25%.

Piqué au vif par la chute des marchés boursiers, Donald Trump a mis la pression sur la Fed jeudi en estimant qu'elle était "trop agressive", "en roue libre" et faisait "une grosse erreur" en remontant les taux d'intérêt.

Pour autant, Mme Lagarde, qui s'exprimait en marge d'une réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI), a reconnu que le resserrement des taux américains se combinait d'une façon "inédite" avec de vives tensions commerciales pour assombrir la conjoncture mondiale.

Un aveugle expulsé d'un supermarché avec son chien guide — Marseille
Arthur Aumoite lui oppose alors qu'en vertu de la loi, les chiens d'assistance sont autorisés et qu'il ne peut faire autrement. Depuis, l'enseigne a été contrainte de faire ses excuses sur les réseaux sociaux et a fermement condamné ces faits.


L'indice vedette de Wall Street a perdu jusqu'à 2,73 % vers 13H50. "Wall Street a connu une journée noire mercredi alors que les investisseurs, inquiets de la remontée des taux d'intérêt, ont fait chuter l'indice Dow Jones à son plus bas niveau depuis février". Elles souffrent car "les gérants de portefeuille se détournent de ce secteur de croissance pour aller vers des entreprises qui présentent davantage de sécurité", voire vers d'autres produits financiers, observe le cabinet Ventura Wealth Management.

Latest News