Theresa May réplique à Bruxelles — Brexit

Edition numérique des abonnés

Brexit : Theresa May menace l’UE

Leur dîner de travail organisé en Autriche a été organisé principalement pour débattre des migrations, sujet d'incessantes controverses européennes.

Le "plan de Chequers" proposé par Mme May prévoit le maintien d'une relation commerciale étroite entre le Royaume-Uni et l'UE après le Brexit, prévu le 29 mars, notamment la création d'une zone de libre-échange pour les biens industriels et les produits agricoles, tout en mettant fin à la liberté de circulation des citoyens européens et le contrôle de la Cour de justice de l'UE.

Les 27 doivent débattre jeudi, toujours à Salzbourg mais sans Mme May, des prochaines étapes des discussions.

Un sommet européen extraordinaire consacré au Brexit pourrait être nécessaire en novembre pour parvenir à un accord de divorce dans les délais impartis, estime le président du Conseil européen Donald Tusk dans une lettre aux 28 publiée mardi.

Les résultats du groupe C du PSG — LdC
Les deux cracks suffiront-ils à éteindre le chaud public d'Anfield Road? Ce club a les armes pour gêner une équipe comme le PSG . De quoi envisager une sortie de route dès la phase de groupes? Qu'a concocté l'entraîneur Thomas Tuchel pour l'occasion?


Theresa May assure quant à elle que son plan est le seul qui réponde à la volonté d'une majorité de Britanniques de quitter l'UE tout en évitant l'instauration d'une frontière dure entre la province britannique d'Irlande du Nord et l'Irlande, membre de l'UE.

Les débats sur les migrations mercredi soir auront lieu après un été de bras de fer diplomatiques en Méditerranée autour de navires transportant des migrants, auxquels l'Italie refuse désormais d'ouvrir ses ports sans promesse d'un partage de leur accueil.

"Honnêtement, je ne m'attends à pas grand-chose".

Des voix se sont élevées pour déclarer qu'il n'y aura pas d'alternative possible à l'accord sur le Brexit, que May veut signer avec l'UE.

Trump imposes tariffs on $200B more of Chinese goods
That would raise the total affected by USA penalties to $517 billion _ covering almost everything China sells the United States. The Trump administration announced the tariffs on some 5,000 Chinese-made goods will start at 10 percent , beginning Monday.


Quant au projet de "plateformes de débarquement" hors de l'UE pour les migrants secourus en mer, aux contours encore flous, aucun pays africain ne s'est pour l'heure dit prêt à en accepter.

Il faut "mettre en place un système plus prévisible, pour cesser les solutions ad hoc pour les débarquements" du type de celles difficilement trouvées pendant l'été pour des navires comme l'Aquarius et le Diciotti, explique un diplomate européen.

Ils se rejoignent en revanche désormais sur les objectifs d'intensifier les expulsions de migrants ne pouvant prétendre au droit d'asile, de faire pression sur les pays de transit et d'origine et de renforcer les frontières extérieures de l'UE.

En matière de politique migratoire les chefs d'Etat et de gouvernement évoqueront les propositions de la Commission sur le renforcement de Frontex, l'agence européenne des garde-frontières.

Elon Musk names Japanese billionaire for around-the-moon space trip
Maezawa will fly on Space Exploration Technologies Corp's BFR rocket on a trip around the moon in 2023, Musk announced Monday. Shares of his company Start Today fell as much as 4.7% after the announcement, before narrowing its slide to 0.6% in Tokyo.


Ces pays "ne sont peut-être pas vraiment malheureux que beaucoup de nouveaux entrants puissent poursuivre leur route en toute discrétion vers l'Europe centrale", a observé M. Kurz. "Mais nous sommes capables de protéger notre propre frontière", a-t-il ajouté.

Latest News