Saad Lamjarred placé en détention provisoire — France

Le chanteur avait déjà été mis en examen dans une affaire similaire en 2016

Soupçonné de viol à Saint-Tropez, le chanteur marocain Saad Lamjarred placé en détention

Saad Lamjarred dormira ce soir en prison.

Mis en examen pour "viol", la Pop star marocaine a été interpellée le 26 août à Saint-Tropez après une plainte pour viol, déposée par une jeune femme française. Soupçonné de viol, le chanteur de 33 ans avait d'abord été laissé sous contrôle judiciaire lors de sa mise en examen.

L'aéroport de Damas cible de missiles israéliens
Selon ce responsable israélien qui a requis l'anonymat, environ 800 missiles et bombes ont été lancés lors des frappes. La défense anti-aérienne syrienne a abattu plusieurs missiles, a précisé une source militaire syrienne.


Cet appel "tend à demander à la cour d'appel de prononcer une mesure de détention provisoire, au moins pendant le début de l'instruction, en lieu et place du simple contrôle judiciaire avec cautionnement qui avait été prononcé par le juge des libertés et de la détention", avait indiqué le parquet de Draguignan. A l'audience Saad Lamajarred était assisté d'une interprète en langue arabe. Quelques proches l'attendaient devant la porte. "C'est une décision très décevante".

La station radio la plus connue au Maroc Hit Radio a décidé, mardi 18 septembre, de ne plus diffuser les chansons de Saad Lamjarred, accusé de viol et écroué la veille, dans le sud de la France. Il a démontré par le passé qu'il honore toujours les rendez-vous judiciaires. "Nous allons reprendre notre bâton de berger, pour que dans un premier temps il retrouve la liberté puis pour démontrer qu'il est innocent".

Amazon enquête sur des employés qui auraient revendu des données confidentielles
L'entreprise américaine vient d'ouvrir une enquête sur des salariés soupçonnés de revendre des informations confidentielles . Cette pratique serait particulièrement présente en Chine .


L'interprète de Ghazali Ghazali, plus de 120 millions de vues sur YouTube, a déjà été inculpé en octobre 2016 à Paris pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" sur une victime âgée de 20 ans au moment des faits. Le roi du Maroc Mohammed VI avait annoncé qu'il prenait en charge les frais d'avocats du chanteur.

Le chanteur a par la suite été de nouveau mis en examen pour viol, en avril, dans une enquête ouverte après la plainte d'une jeune Franco Marocaine affirmant avoir été abusée et frappée par le chanteur, à Casablanca, en 2015. Le musicien a également été mis en cause aux États-Unis en 2010, mais les poursuites ont été abandonnées.

Pourquoi Miss France ne pourra pas être Miss Univers — Maëva Coucke
Et Eva Colas exprimait déjà ses ambitions dans une interview de véhiculer les " valeurs françaises sur la scène internationale ". L'ex-Miss Nord-Pas-de-Calais 2017 sacrée en décembre 2017Miss France 2018 ne participera pas à l'élection de Miss Univers...


Latest News