L'Onu tire à nouveau la sonette d'alarme — Climat

Il reste deux ans pour agir contre le changement climatique, prévient l'ONU

Climat : le chef de l’ONU tire la sonnette d’alarme

"Nous nous plaçons au bord du gouffre", a prévenu M. Guterres, ajoutant que bien qu'il ne soit pas trop tard pour changer de cap, "chaque jour qui passe signifie que le monde se réchauffe un peu plus et que le coût de l'inaction augmente". "Nous avons les outils pour rendre nos actions efficaces mais nous manquons -même après l'accord de Paris- de leadership et d'ambition pour faire ce que nous devons faire", a-t-il déploré. Encore et encore. Beaucoup trop de dirigeants refusent d'écouter. Il estime que nous avons deux ans pour agir pour l'environnement avant qu'il ne soit trop tard.

"Le changement climatique va plus vite que nous", a-t-il relevé. "Dans certaines situations, ils sont proches des pires scénarios des scientifiques", a-t-il dit.

Le discours du Secrétaire général intervient avant une réunion sur le climat organisée par l'Etat de Californie à San Francisco, du 12 au 14 septembre, et rassemblant des acteurs aux niveaux national, régional et local, ainsi que des entreprises et des organisations philanthropiques.

Critiques de Serena Williams: le monde du tennis réagit
L'arbitre portugais Carlos Ramos sanctionne un geste de son entraîneur Patrick Moratoglou que la joueuse n'a pas perçu. Si l'avertissement pour "bris de raquette" n'est pas contesté, le troisième, pour "insulte", fait aussi débat.


Antonio Guterres a rappelé qu'il organisera à l'ONU un sommet mondial sur le climat en septembre 2019, soit un an avant l'échéance imposée aux signataires de l'accord de Paris de 2015 pour s'acquitter de leurs engagements. "Les vagues de chaleur extrêmes, les incendies, les tempêtes et les inondations laissent une trace de mort et de dévastation ". Mais les scientifiques et une importante étude des Nations Unies indiquent que la cible est déjà loin de ces objectifs. C'est en prélude à cette rencontre que le Secrétaire général de l'ONU a prononcé un discours dans lequel, il se réjouissait des efforts fournis par le Maroc pour la promotion des énergies propres.

Antonio Guterres en appelle aux dirigeants, et appelle chacun à se mobiliser.

Dans ses remarques, le Secrétaire général, M. Guterres, a souligné l'incidence asymétrique de la crise climatique sur les pays vulnérables et a exhorté les pays les plus riches à faire davantage pour les aider.

The iPhone XR is a cheaper iPhone with an inaccessible price tag
However, it is anticipated that Apple would be making an announcement regarding this low-price laptop before the end of this year. It looks like there is no headphone jack either, and you get a charging port and speakers at the bottom of the device.


Nous sommes à un moment décisif, a plaidé M. Guterres.

Tout au long de son discours, le plus haut dignitaire de l'ONU dresse un bilan qui fait froid dans le dos en énumérant un à un les effets de l'homme sur la planète bleue: " Nous connaissons des températures records dans le monde entier. "Chaque jour où nous ne parvenons pas à agir est un jour où nous nous rapprochons un peu du destin qu'aucun d'entre nous ne souhaite - un destin qui résonnera à travers les générations dans les dommages causés à l'humanité et à la vie sur Terre ".

" Notre destin est entre nos mains", a-t-il conclu.

Keselowski makes it a Penske sweep at Indianapolis
Allgaier led for the final 16 laps Monday and held off a last-lap challenge from his teammate for his fifth victory of the season. Fourteen drivers went into the race knowing they would compete for this year's title and now they know how they stack up.


Latest News