Critiques de Serena Williams: le monde du tennis réagit

Critiques de Serena Williams: le monde du tennis réagit

Critiques de Serena Williams: le monde du tennis réagit

"Nous ne pensons pas que ça a été le cas hier soir (samedi)", écrit le directeur de l'organisation Steve Simon dans un communiqué.

Le 8 septembre dernier, elle s'est inclinée en finale de l'US Open face à l'une de ses fans, la Japonaise Naomi Osaka.

Un rapport pour réformer l'islam et contrer la "fabrique de l'islamisme"
El Karoui préconise également de renforcer l'apprentissage de l'arabe à l'école publique. " Le nombre d'élèves qui apprennent l'arabe au collège et au lycée a été divisé par deux .


L'ITF a réagi lundi à la polémique née des propos virulents de Serena Williams envers l'arbitre de chaise Carlos Ramos, à l'occasion de la finale de l'US Open. "Je ne triche pas pour gagner, je préfère encore perdre", s'est défendue la cadette des sœurs Williams lors du changement de côté.

Les caméras n'en manquent rien: " C'est incroyable, je n'ai pas reçu de coaching. "Je n'ai jamais triché de ma vie, j'ai une fille et je tiens à lui donner le bon exemple". Vous me devez des excuses. Si l'avertissement pour "bris de raquette" n'est pas contesté, le troisième, pour "insulte", fait aussi débat. La tension est encore montée d'un cran: "Vous attaquez ma personne".

Jerome Boateng reveals what he told Jose Mourinho during summer phone call
He admitted that he was thrilled at the prospect of trying out a new challenge but since Bayern was one of the biggest clubs in the world, it was hard for him to walk away.


"Dans mes rêves, je me rappelle avoir gagné un match très disputé, donc je ne sais pas, j'étais remplie d'émotion et j'ai ressenti le besoin de m'excuser", a ajouté celle qui est désormais septième au classement WTA. "C'est vous le menteur", avait-elle lancé. Et Serena d'insister: " Vous êtes un voleur. "Vous m'avez volé un point", l'accuse-t-elle.

Les remarques de trop, qui pousseront l'arbitre de chaise à infliger à l'Américaine un jeu de pénalité, décision drastique offrant à Osaka l'avantage crucial de 5 jeux à 3 dans le 2e set. Alors qu'elle court après un 24 titre du Grand Chelem qui ferait d'elle l'égale de Margaret Smith Court, la plus titrée de l'histoire des joueuses, Serena Williams bute sur la dernière marche. L'arbitre portugais Carlos Ramos sanctionne un geste de son entraîneur Patrick Moratoglou que la joueuse n'a pas perçu. Peu avant, Williams avait concédé: " Elle a bien joué. Il a supposé que j'avais triché, et je n'ai pas triché, a-t-elle notamment pointé. J'ai vu des joueurs dire à des arbitres des choses. Il n'a jamais infligé un jeu de pénalité à un homme parce qu'il l'a traité de 'voleur'. Ça me dépasse. Mais je vais continuer mon combat, comme pour [Alizé] Cornet, qui aurait dû avoir le droit de remettre son t-shirt à l'endroit sans être menacée d'une amende. "Ça ne serait juste pas arrivé".

Ce qu'il faut retenir des annonces d'Apple — Nouvel iPhone
Une nouvelle Apple Watch Séries 4 dont les bords ont été réduits pour agrandir également les écrans a également été présentée. L'iPhone XS devrait être la version "S" de l'iPhone X de 2017, avec des éléments internes améliorés et un design similaire.


Billie Jean King, une autre légende du tennis féminin, a aussi donné son appui à Williams. Mais quand un homme fait la même chose, il est 'franc' et n'encoure aucune répercussion.

Latest News