La pire catastrophe humanitaire du siècle — Syrie

L'armée française prête à frapper à nouveau en Syrie si l'arme chimique était utilisée à Idleb

La pire catastrophe humanitaire du siècle — Syrie

Le pire est à craindre en Syrie, à Idleb, si l'on en croit les Nations Unies, qui mettent en garde contre un assaut final sur la ville, cible depuis plusieurs jours de bombardements à l'artillerie du régime de Bachar al-Assad et de frappes aériennes de Moscou.

Damas, Moscou et Téhéran doivent cependant tenir compte de la position de la Turquie, soutien des rebelles, qui dispose de troupes à Idleb et craint un afflux massif de réfugiés sur son territoire.

Samedi, les avions de chasse russes avaient mené les frappes les "plus intenses" en un mois contre cette province, tuant au moins neuf civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). C'est là qu'ont été envoyés des dizaines de milliers de rebelles et de civils évacués d'autres bastions de l'opposition repris par les forces loyalistes à travers le pays.

Nouvelles accusations contre le PDG de CBS | Catherine Triomphe | Médias — Abus sexuels
Certaines femmes ont aussi accusé Leslie Moonves d'avoir entravé leur carrière après qu'elles eurent repoussé ses avances. Pour lui, ces allégations sont " épouvantables " et ont pour but de " détruire son nom, sa réputation et sa carrière ".


Une offensive militaire massive pourrait mener à une nouvelle catastrophe humanitaire, au déplacement de près de 800 000 personnes. "Mais je pense qu'il y a 100 civils, la plupart des femmes et des enfants, pour chaque combattant à Idleb", a déclaré M. Lowcock.

Le président russe Vladimir Poutine, soulignant que Damas avait "le droit" de reprendre le contrôle de la totalité du territoire syrien, avait rejeté un cessez-le-feu pour la province réclamé par Ankara.

Globalement, les trois pays ont semblé camper sur leurs positions. Le processus d'Astana a éclipsé les négociations de Genève dirigées par l'ONU.

Election en Suède : les sociaux-démocrates largement en tête
Quelque 7,5 millions d'électeurs ont commencé à voter dimanche en Suède lors de législatives à suspens. Les électeurs d'extrême droite sont en moyenne plus mobilisés que les électeurs des autres formations.


Selon la télévision d'État iranienne, les trois dirigeants auront chacun "des rencontres bilatérales" en marge de leur sommet.

"Nous avons discuté de mesures concrètes pour une stabilisation par étapes dans la zone de désescalade d'Idleb, qui prévoient notamment la possibilité pour ceux qui sont prêts au dialogue de passer un accord", a néanmoins déclaré M. Poutine à l'issue du sommet en faisant référence aux combattants insurgés qui seraient prêts à abandonner les armes. "Suite à une requête de certains membres du Conseil de sécurité, la délégation russe demande à la présidence (américaine du Conseil) d'organiser une réunion mardi à 11H00 pour transmettre les résultats du troisième sommet trilatéral" tenu à Téhéran, indique la demande écrite de Moscou, à laquelle a eu accès l'AFP.

Quelque trois millions de personnes, dont la moitié sont des déplacés d'autres régions de Syrie affectées par de violents combats, vivent dans la province d'Idleb et les poches insurgées des provinces voisines de Hama, Alep ou Lattaquié, selon l'ONU.

Djokovic overcomes dogged Millman to reach semis
Millman, his clothes soaked, made the unorthodox request to go change after the fourth game of the second set - Djokovic agreeing. Osaka celebrated her win calmly and coolly unlike the floods of tears which greeted her last-16 victory over Aryna Sabalenka.


Latest News